Le Blog de Bébé au Naturel
Home
 

Les couches jetables écologiques (1/3) : une alternative saine et ecoresponsable

 

Depuis les années 1990, les scandales sanitaires et les révélations sur l’impact environnemental des couches jetables s’enchaînent et se multiplient.

Face à ces constats, une nouvelle génération de fabricants apparait et invente une alternative aux couches jetables classiques : la couche jetable « écologique ». Cette dernière se caractérise par un produit fini sans substance reconnue toxique ajoutée, fabriquée à plus de 50% de matériaux renouvelables donc avec le moins de plastique et de substances de synthèse possible et des process de fabrication eco-responsables.

Mais en quoi une couche écologique se distingue-t-elle exactement des couches jetables traditionnelles ? Comment peut-on être certains des allégations avancées ? D’où viennent les couches écologiques et comment les définir ?

happy baby

Nous vous proposons un dossier complet composé de trois billets à suivre et à lire selon vos envies et vos préférences pour tout savoir sur les couches jetables écologiques proposées sur notre site!

 

Petit historique…

La première couche-culotte entièrement jetable naît en 1961. L’invention est attribuée à Victor Mills, ingénieur chimiste chez Procter & Gamble qui teste sur ses petits-enfants un modèle à base de cellulose absorbante à la place du carré de coton lavable d’antan. L’objectif est alors de réduire les lessives quotidiennes et de maintenir bébé au sec pour éviter les rougeurs. Le marché explose et les marques rivalisent d’ingéniosité pour proposer aux parents la couche la plus fine, la plus absorbante, la plus adaptée à la morphologie de bébé, la plus douce…

Si cette invention révolutionnaire tient une part importante dans l’émancipation de la femme et facilite encore aujourd’hui la vie de la famille au quotidien, son image commence toutefois à se ternir avec l’essor de la conscience écologique des parents, écœurés de découvrir que les couches qu’ils croyaient en coton ou en papier sont en fait en… plastique!

17 ans après voyez ce petit micro trottoirs réalisé par la marque Love and Green :

Or, le plastique n’est pas biodégradable. Il faut 4000 couches à un enfant en moyenne avant de devenir propre soit l’équivalent d’une tonne de déchets et chacune de ces couches mettra en moyenne 500 ans à se dégrader en minuscules particules qui ne seront jamais assimilées par la nature.

Et ce n’est pas terminé : dans les années 2000, Greenpeace , en testant différentes couches culottes, découvrait dans plusieurs d’entre elles du… TBT (Tributyl étain, substance toxique pouvant endommager le système hormonal et immunitaire). Le scandale explose. Non seulement les couches sont en plastique mais on y retrouve toutes sortes de toxiques dont la présence s’explique par les procédés de fabrication et le choix de matériaux synthétique et à bas coût. Devant le manque de transparence des fabricants et les problèmes sanitaires et écologiques liés aux couches jetables, les parents cherchent des alternatives.

Le premier à commercialiser une couche jetable écologique est Moltex en 1991. Un emballage biodégradable, plus de matières premières renouvelables, moins de SAP, une cellulose non blanchie au chlore, aucun parfum ajouté. La première couche écologique est née. Quatre produits sur les 10 testés par Greenpeace en 2000 ne contiennent aucune substance nocive. Trois d’entre eux sont des produits MOLTEX (voir l’histoire des Moltex)

Une couche écologique jetable c’est quoi?

Attention : le concept de couche jetable écologique ne correspond en 2017 à aucun label, aucun cahier des charges ou aucune appellation officielle, ce que d’ailleurs nous regrettons.

Nous vous proposons ici notre définition, celle à l’origine de nos critères de sélection sur notre site.

Pour Bébé au Naturel, une couche écologique est une couche fabriquée par des entreprises en recherche permanente d’innovation pour proposer une couche efficace, sans produits toxiques connus ou suspectés ajoutés délibérément, avec le moins de matière synthétique possible, avec l’impact le plus faible possible sur l’environnement et inscrivant leur activité dans une démarche citoyenne et/ou écoresponsable.

Les choix et la méthode Bébé au Naturel

Nous proposons sur notre site 7 marques de couches écologiques différentes  pour permettre à chacun de trouver celle qui lui conviendra le mieux: Love and Green, Tidoo, Naty, Pingo, Bambo Nature, Biobabby et Moltex.

Chaque fois que nous entrons un futur partenaire, nous demandons tout document qualité utile attestant les qualités avancées et nous testons l’efficacité des produits en interne grâce à nos eco-testeurs. Nous restons ensuite vigilants quant à la réaction de nos clients sur le long terme en suivant attentivement les avis produit sur notre site et les éventuelles réclamations. Enfin, nous sollicitons régulièrement nos partenaires pour nous assurer de la qualité de leur produit et développer un partenariat de confiance.

Dès qu’il est question dans la presse ou ailleurs d’une substance qui serait présente dans la couche alors qu’elle ne le devrait pas, nous réagissons très vite et sollicitons l’ensemble de nos partenaires, qu’ils aient été testés ou non, pour avoir leur avis et l’assurance de l’innocuité de leurs produits. Si les produits ne répondent plus à nos critères, nous cessons de proposer le produit.

La composition d’une couche jetable

Boy

Toute couche jetable est un assemblage de plusieurs éléments.  Elle se décompose globalement ainsi :

  • un matelas absorbant composé de pâte de cellulose et de SAP (petites billes absorbantes de polyacrylate de sodium)
  • Des éléments en matières dites non tissées (voile d’acquisition et de maintien, enveloppe extérieure et intérieure, oreilles arrières et avant, barrières fécales)
  • Un récepteur agrippant imprimé (attaches velcro),
  • Colle et élastiques,
  • Remarque : contrairement à l’idée répandue, il n’y a jamais eu de coton dans les couches jetables.

Actuellement à notre grand regret il n’existe aucun modèle de couche jetable 100% naturelle (sans matériau de synthèse) ou qui n’ait aucun impact sur l’environnement. Par exemple, il n’existe pas de couche 100% biodégradable, compostable ou de couche dont la fabrication, le transport, l’utilisation et la fin de vie n’ont aucun impact sur la planète.

D’un point de vue sanitaire, il faut aussi avoir conscience que le risque zéro n’existe pas. Il est possible par exemple même si il faut tout faire pour que cela n’arrive pas qu’un enfant développe une allergie à n’importe quelle matière naturelle ou synthétique.

Pour trouver la couche jetable la plus sûre et le plus respectueuse de la planète, la différence se fera alors dans la nature, l’origine, la quantité et la qualité des matières premières utilisées, l’importance voire l’obsession que mettront certains fabricants à pister les toxiques pour les éliminer en procédant à des tests systématiques et aléatoires, le choix des process, l’hermétisme des lignes de fabrication industrielles, des stocks, le choix des prestataires de services…

Or, sur ces sujets, les couches jetables écologiques ont justement de SOLIDES arguments à faire valoir…

D’abord Performantes et Efficaces contre les fuites

Tout d’abord, les couches jetables écologiques comme toutes les couches sont un produit non réutilisable dont la principale fonction est d’absorber et de recueillir les urines et les selles de nos enfants.

Les fabricants de couches écologiques conçoivent des couches absorbantes, pratiques, efficaces contre les fuites et conçues pour s’adapter parfaitement à la morphologie de bébé, au même titre que les fabricants de couches traditionnels. Écologique ne veut donc pas dire moins performante, moins innovante ou de moindre qualité, bien au contraire.

Ce sont parfois des années d’études associées à l’utilisation des dernières innovations écologiques comme le bioplastique qui permettent la création de ces produits. Pour s’assurer de l’efficacité de leur produit, nos partenaires réalisent ensuite des tests de performance en laboratoire mais également en condition réelle via des panels de testeurs.

Les couches TIDOO ont été élues « Meilleur Eco-produit 2015 » et les couches Pingo « Meilleur Eco-produit 2017 » par un jury de consommateurs-essayeurs. Cette distinction est destinée uniquement à des produits labellisés, disponibles en magasins bio spécialisés. Son objectif est d’offrir à tous les consommateurs une véritable garantie de qualité, mettant en avant les très bons produits.

eco-fr

De notre côté, chaque marque proposée sur notre site est essayée par un panel d’eco-testeurs de Bébé au Naturel avant de vous être proposée. Tout produit ne répondant pas aux critères d’efficacité ne sera pas proposé sur notre site.

Des fuites tout de même? Attention au diagnostic! Suivez les conseils de notre partenaire Tidoo :

  • Prendre la taille correspondante à la corpulence de votre bébé pour éviter les fuites (ni trop serré ni trop large : tout est là).
  • Bien rabattre les collerettes sur les côtés pour ne pas laisser passer l’urine
  • Ne pas trop tirer sur les attaches extensibles pour ne pas serrer le ventre de bébé
  • Préférer la taille 4+ (9/20kg) pour les petits garçons ou les bébés avec des flux abondants ou dirigés.

à suivre dans notre dossier « Les couches jetables écologiques : « une alternative saine et éco-responsable » :

LOGO GRAND

20 février 2017 This post was written by Categories: Actus et débatsComment bien choisir?Notre Engagement 2 comments

2 Responses to “Les couches jetables écologiques (1/3) : une alternative saine et ecoresponsable”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top