Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Douce orange … l’huile essentielle de la bonne humeur !

 

« L’Huile Essentielle d’orange est une si douce compagne qu’elle permet d’apaiser les nervosités et les surmenages, la difficulté à digérer certaines situations ou aider à apaiser les passions déchues, comme un doux souvenir revenu à la conscience et qui nous rappelle que tout cela n’est pas bien grave… » Guillaume Gérault, aromatologue.

orange

Zeste de douceur et de gaieté, l‘huile essentielle d’orange (on devrait plutôt parler d’essence d’orange) est une huile majeure de l’aromathérapie : calmante, apaisante, antiseptique … Egalement bon marché, on aurait tort de s’en priver !

Et elle sent si bon …

Voici nos astuces pour l’utiliser facilement à la maison.

Actions :

L’essence d’orange développe la joie et la gaieté, détend l’atmosphère et active la créativité. Elle stimule la communication, renforce le lâcher-prise et favorise un sommeil naturel et réparateur.

Elle est aussi un excellent antiseptique atmosphérique.

Utilisations :

L’huile essentielle d’Orange est si douce qu’elle peut être utilisée par toute la famille.

Il est préférable de l’utiliser diluée dans quelques gouttes d’huile végétale, pour éviter les irritations cutanées.

Essence d'Orange Pranarôm
Essence d’Orange Pranarôm

Anxiété : elle calme les inquiétudes, la nervosité et l’agitation, en frictionnant 2 à 3 gouttes diluées dans quelques gouttes d’huile végétale sur les poignets, plusieurs fois par jour.

Troubles digestifs : 2 à 3 gouttes en massage sur le ventre.

Epuisement  (professionnel, maternel … burn-out) : à respirer au flacon plusieurs fois par jour.

Diffusion :

  • pour assainir l’atmosphère en cas de maladie,
  • dans la chambre à coucher avant de s’endormir pour se détacher des soucis quotidien et à trouver un sommeil doux et profond,
  • dans un bureau pour faciliter la communication.
Diffuseur électrique d'huiles essentielles PranaBB
Diffuseur électrique d’huiles essentielles PranaBB

Contre-indications :

  • Ne pas utiliser les 3 premiers mois de grossesse
  • Irritation cutanée possible à l’état pur (à tester dans le creux du coude et à diluer de préférence dans une huile végétale)
  • Photosensibilisante : ne pas s’exposer au soleil pendant les 2 à 3 heures suivent son application.

Avertissement : Ces propriétés, indications et modes d’utilisation sont tirés d’ouvrages ou de sites Internet de référence en Aromathérapie et cosmétiques naturelles. Ces informations ont un but informatif et ne constituent en aucun cas un avis médical. Elles ne sauraient engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, nous vous invitons à consulter un médecin.

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *