Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Quelle coloration choisir pendant la grossesse ?

Quelle coloration choisir pendant la grossesse ?

La coloration chimique des cheveux est nocive pour la santé et même déconseillée durant la grossesse. Enceinte ou allaitante, il est important d’être vigilante sur la qualité des produits appliqués sur la peau et le cuir chevelu. Les colorations naturelles à base de henné et de plantes tinctoriales sont une excellente alternative pour teindre ses cheveux de manière saine et efficace. Mais comment ne pas se tromper ?

Bébé au Naturel vous aide à choisir de vraies colorations naturelles !

Choisir une coloration sans produits toxiques

Toutes les colorations « classiques » contiennent des produits chimiques nocifs pour la santé. Elles sont à éviter durant la grossesse du fait des nombreux ingrédients potentiellement dangereux pour le bébé (la liste est vraiment longue …). Le cuir chevelu étant très vascularisé, une petite quantité de ces substances peut se retrouver dans le sang de la maman puis du bébé. Mieux vaut donc éviter !

Certaines colorations dites « naturelles » ressemblent à des colorations végétales mais sont en réalité formulées à base de produits de synthèse nocifs, irritants et allergisants. Dissimulés derrière des ingrédients plus sains (comme des huiles, fruits, fleurs …), les éléments toxiques n’en restent pas moins présents. Attention donc à la composition de vos colorations, lire les étiquettes est indispensable ! Sont à éviter :

  • ammoniaque, résorcine, éthanolamine, peroxyde d’hydrogène
  • tous les dérivés de la pétrochimie : PEG, paraffine, silicone, EDTA, parabènes, tous les ingrédients contenant des chiffres ou des abréviations …
  • les colorants de synthèse

Le risque d’allergie sera ainsi réduit !

Astuce : si le kit de coloration contient un colorant et produit révélateur, il s’agit d’une coloration chimique.

Les seules colorations saines et naturelles à retenir sont celles 100% végétales !

Les colorations végétales

Une coloration est dite naturelle lorsqu’elle est composée à 100% de pigments végétaux. Il s’agit de plantes tinctoriales (qui teintent) et ayurvédiques telles que le henné, l’indigo, la camomille, la rhubarbe, le brou de noix, le camélia, la myrte …

En plus de teindre les cheveux, ces colorations végétales les gainent et leurs apportent brillance et souplesse.

Présentées sous forme de poudres de plantes séchées et finement broyées, elles utilisent différentes parties de végétaux (fleurs, fruits, racines, feuilles ou graines) capables de fournir de nombreux colorants parfaitement inoffensifs. La plus connue est le henné. D’autres extraits végétaux peuvent être ajoutés à la coloration pour protéger le cuir chevelu, stimuler la repousse, apporter de la brillance aux cheveux … Les pigments se fixent uniquement sur les couches extérieures des cheveux (contrairement aux colorants chimiques). La coloration peut donc s’estomper progressivement sans démarcation aux racines.

Ces colorations conviennent à tous les types de cheveux et couvrent également les cheveux blancs lorsqu’elles sont bien utilisées. Le résultat obtenu dépendra de la couleur de base, de la porosité du cheveu ainsi que du temps de pose.

La palette de couleurs est suffisamment large pour trouver la teinte désirée grâce aux nuanciers des fabricants ou en demandant conseil.

Pour vous assurer de trouver des colorations 100% naturelles, privilégiez celles qui portent un label de certification comme BDIH ou Cosmebio. Ils garantissent que les ingrédients sont obtenus selon des modes de production et de transformation excluant au maximum les substances nocives pour la santé.

Pour retrouver toutes les colorations naturelles sur le site de Bébé au Naturel, c’est par ici.

 



1 thought on “Quelle coloration choisir pendant la grossesse ?”

Laisser un commentaire