Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Le Rooibos durant la grossesse et l’allaitement

Le Rooibos durant la grossesse et l’allaitement

Le Rooibos est une boisson originaire d’Afrique du Sud souvent appelé « thé rouge » en Occident. Sans théine, il bénéficie d’une composition particulière et de vertus très intéressantes.

Quels sont ses bienfaits ? Peut-il être consommé durant la grossesse ou l’allaitement ? A-t-il un intérêt particulier pour les bébés, les futures et jeunes mamans ?

Bébé au Naturel tente de vous éclairer sur ce sujet afin de pouvoir consommer cette délicieuse boisson en toute sérénité !

 

Bienfaits et propriétés du Rooibos

Le Rooibos est une boisson riche en antioxydants, vitamines et sels minéraux comme le fer, le calcium …
De fabrication proche de celle du thé noir, il ne contient pas de théine, ni de caféine. C’est donc une boisson douce et ensoleillée, idéale pour toute la famille.

D’après des analyses publiées par Les Jardins de Gaia, spécialiste en thé bio et équitable, le Rooibos montre une grande activité antioxydante grâce à ses polyphénols  : « Une simple tasse de 150 ml est quasiment aussi antioxydante qu’une portion de 150 g de chou rouge ou de cerises » !

Les anti-oxydants sont des éléments qui luttent contre les radicaux libres. Ils permettent de ralentir le mécanisme de vieillissement des cellules de notre organisme, tout en stimulant notre système immunitaire. Leur consommation agit de manière globale et positive sur la santé.  Certains de ces éléments contenus dans le Rooibos comme l’acide férulique sont même utilisés en cosmétique pour leur action sur les signes du vieillissement. Une tasse par jour serait déjà bénéfique.

Bien qu’aucune étude ne démontre les effets du Rooibos, l’usage traditionnel lui confère de nombreuses vertus. Les populations indigènes d’Afrique du Sud l’utilisaient à des fins médicales et les infusions de Rooibos y sont encore consommées pour soulager des troubles digestifs et du sommeil.  Par voie externe, elles sont appliquées pour traiter les allergies cutanées, l’eczéma et l’érythème fessier. Des médecins sud-africains les recommandent également pour soulager les coliques des nourrissons.

Le Honeybush, une autre plante d’Afrique du Sud proche du Rooibos au bon goût de miel (d’où son nom), est aussi connu pour stimuler l’appétit et favoriser la lactation.

Le Rooibos est-il conseillé pour les femmes enceintes et allaitantes ?

Sans théine ni caféine, le Rooibos est une boisson adaptée pour les femmes enceintes et les mamans allaitantes. Il remplace idéalement le thé et le café contenant des excitants et permet de changer des tisanes. Pauvre en tanins (ces substances responsables du côté astringent du thé), il est plutôt bien apprécié par les palais sensibles.

Contrairement au thé, le Rooibos n’empêche pas l’absorption du fer. Il peut  donc être consommé par les personnes anémiées, comme cela peut être le cas chez certaines femmes enceintes.

Côté allaitement, son goût très doux se transmettra au lait de la maman et son action sur le système digestif pourra aider à réduire les coliques des bébés.

Aucune contre-indication ni interaction médicamenteuse n’est connue à ce jour pour le Rooibos.

Comment consommer le Rooibos ?

Pour une tasse, soit environ 250 ml, dosez 2 g (ou une petite cuillère à café ou un sachet) de Rooibos et laissez le infuser 8 à 10 mn dans une eau à 95°C.

Vous pourrez retrouver sur le site de Bébé au Naturel tout un assortiment de Rooibos : en vrac, infusette, nature ou aromatisé !

Bonne dégustation !

 

Enfin, ne jetez pas votre Rooibos infusé à la poubelle, il pourra encore servir à nourrir la terre de votre jardin ou de vos pots de fleurs !

Crédit photo Les Jardins de Gaia


1 thought on “Le Rooibos durant la grossesse et l’allaitement”

  • Merci pour cette belle présentation du rooibos ! C’est une boisson qui fait partie de mon quotidien. J’adore aussi les jardins de gaia qui propose un superbe choix alternatif aux thés. Avec ça , un petit cours de danse prénatale et la grossesse est zen est épanouie!
    Sonia danse prénatale
    https://danse-prenatale.com

Laisser un commentaire