Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Bien choisir son oreiller

Bien choisir son oreiller
 

Nous passons environ 7 à 8 heures par jour dans notre lit. Tout comme le corps, notre tête a besoin du meilleur soutien possible. Il est donc très important d’avoir un oreiller qui réponde à nos besoins, nous permette un sommeil réparateur, voire apaise certains maux.

Si l’idée de dormir sur un oreiller garni de fibres synthétiques ne vous emballe pas et qu’une envie de nature vous suive jusque dans votre lit, les oreillers « naturels » sont faits pour vous !

Millet, épeautre, sarrasin, liège, laine …  Bébé au Naturel vous propose un large choix d’oreillers faits de matières naturelles, aux propriétés différentes et toutes intéressantes.

Petit tour d’horizon de ces différentes compositions et de leur intérêt.

Selon le garnissage choisi pour votre oreiller, les effets et sensations seront différents, les matières étant plus ou moins denses et fluides.

Deux grandes familles se distinguent en terme de garnissage : les matières végétales et les matières animales.

   Le garnissage « végétal » :

Vous trouverez des oreillers végétaux à la fleur de liège, les plus fermes.

Les autres oreillers sont garnis avec les enveloppes de certaines céréales : épeautre, sarrasin et millet. Ces enveloppes sont aussi appelées « balles ». Pour le sarrasin, on parlera aussi de « cosses ».

Le liège est réputé pour sa solidité et sa résistance à l’humidité. Ces oreillers offrent un maintien ferme et sans glissement. D’une grande stabilité, ils seront recommandés en cas de douleurs dorsales et/ou cervicales, de forte transpiration ou d’utilisation en régions humides. Ces oreillers sont les plus fermes de la gamme.

Garnissage Fleur de Liège
Garnissage Fleur de Liège

La balle ou cosse de Sarrasin, petite et anguleuse, offre un garnissage dense et statique.

Les oreillers en Sarrasin sont les plus fermes et les plus stables des oreillers végétaux après ceux à la fleur de Liège. Vous pourrez modeler votre oreiller pour trouver la position qui vous convient le mieux. Une fois votre tête calée, celle-ci ne s’enfoncera pas dans l’oreiller et les cosses ne bougeront pas. Ces oreillers offrent donc un très bon maintien.

Ils sont particulièrement recommandés pour les problèmes de cervicales.

Ces oreillers ont une bonne résistance, notamment à l’humidité et à la transpiration. Ils apportent également de la fraîcheur. Ils sont traditionnellement utilisés au Japon.

  • Les Oreiller d’épeautre :

Ancêtre du blé moderne, l’épeautre a de nombreuses propriétés. Depuis très longtemps, la balle d’épeautre est utilisée pour garnir les oreillers.

Les balles d’épeautre sont plus grosses, gonflantes et aérées que celles de sarrasin.  Ces oreillers sont donc un peu moins fermes car les balles glissent davantage. Votre tête sera donc un peu moins calée qu’avec un oreiller en sarrasin mais le confort sera bien là.

Ces oreillers sont également plus rustiques du fait du crépitement qu’émettent les balles quand elles bougent. En effet, lorsque vous serez confortablement installé, vous continuerez à attendre ce petit bruit caractéristique de l’épeautre.

Ces oreillers sont également conseillés pour les problèmes de cervicales.

  • Les Oreillers de millet :

De forme ronde, les balles de millet sont les plus petites.

Ces oreillers sont les plus doux et les plus fluides. Ils conviennent à la fois pour les plus petits et les plus grands qui n’ont pas d’exigences particulières. En offrant un confort lisse et silencieux, ils s’adaptent à toutes les positions et se remettent facilement en place.

Les oreillers en millet remplaceront facilement votre oreiller « classique » et seront peut-être un premier pas vers d’autres oreillers végétaux.

 

   Le garnissage « animal » :

  •  Les oreillers en laine :

Grâce à ses propriétés thermorégulatrice, la laine permet un confort douillet en hiver et est une source de fraîcheur en été. Le confort sera aéré et assez compact sous le poids de la tête. Ces oreillers sont légers, gonflants, moelleux et malléables.

Ces oreillers apportent un maintien douillet pour les cervicales avec une forte capacité à absorber l’humidité de la nuit.

Ces oreillers procurent le meilleur des amortis souples et un confort incomparable. Le duver d’oie est un flocon en 3 dimensions ce qui lui donne la possibilité d’emmagasiner une très grande quantité d’air. Ces oreillers sont donc douillets, enveloppants et malléables, et sans aucune sensation de compression.

Garnissage en duvet d'oie
Garnissage en duvet d’oie

Un oreiller en duvet d’oie retrouvera toujours sa forme initiale et son gonflant naturel : on appelle cela la résilience.

L’oreiller se lave entièrement en machine à 30°C sous condition d’un séchage rapide au sèche-linge.

   Quelle taille d’oreiller choisir ?

Les oreillers 60 x 40 cm offrent un beau volume et conviennent pour les personnes de corpulence moyenne.

Les personnes plus grandes et notamment avec de larges épaules auront intêret à choisir la taille 60 x 60 afin d’être mieux soutenues et enveloppées par l’oreiller.

Les oreillers 40 x 60 cm sont également plus légers et donc plus faciles à manipuler, notamment les oreillers végétaux qui peuvent vite atteindre 2 à 3 kgs en taille 60 x 60 cm.

   L’entretien de votre oreiller :

Quelque soit votre oreiller, il appréciera d’être aéré régulièrement et placé au soleil de temps en temps.

Seul l’oreiller en duvet d’oie se lave entièrement en machine à 30°C à condition de le passer rapidement au sèche-linge pour le sécher.

Pour tous les autres, seules les housses peuvent être lavées : il vous suffit avant lavage de vider l’intérieur grâce à la fermeture éclair prévue à cet effet et de le replacer ensuite.

Le garnissage (laine, balles et fleur de liège) ne se lave pas, par contre, il peut être changé si vous en ressentez le besoin et au minimum tous les 2 à 3 ans. Les balles de sarrasin se compactant plus rapidement elles ont une durée de vie plus courte que les autres.

 

Nous vous souhaitons de belles nuits !

 

Pour retrouver tous ces oreillers sur le site de Bébé au Naturel, c’est ici.

 

Incoming search terms:

  • oreiller épeautre sarrasin


1 thought on “Bien choisir son oreiller”

Laisser un commentaire