Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Introduction à l’aromathérapie et aux huiles essentielles.

 

L’aromathérapie, c’est quoi?

L’aromathérapie, c’est l’art d’utiliser les huiles essentielles à des fins thérapeutiques. C’est une thérapie naturelle de qualité et de grande efficacité qui peut aisément compléter d’autres approches alternatives ou allopathiques. Ce n’est donc pas seulement la diffusion de « bonnes odeurs » mais bien une approche de soin. Elle est considérée comme une branche de la Phytothérapie et même si certains qualifient cette pratique de « médecine douce », les huiles essentielles sont des armes thérapeutiques très concentrées et très puissantes dont l’usage doit s’accompagner de précautions.

Composition zen / produits cosmétiques naturels

 

Et les huiles essentielles?

Une huile essentielle est l’essence volatile odorante extraite d’une plante. On appelle « essence » la substance produite naturellement par une plante.  Seules les plantes aromatiques produisent des essences.

Parmi les 800000 espèces végétales connues, 10% seulement synthétisent des essences et seules quelques centaines présentent à la fois des qualités intéressantes et une production suffisante de molécules volatiles odorantes pour permettre leur extraction. Les huiles essentielles peuvent être extraites des différentes parties du végétal : feuilles, fleurs, tige, écorce ou encore racine.

Bien que portant le nom d’huile, ces substances ne contiennent aucun corps gras. Une goutte d’huile essentielle s’évaporera sans laisser de tâche grasse (éventuellement une auréole colorée pour certaines huiles). Elles sont volatiles, non solubles dans l’eau mais le sont dans l’alcool et dans l’huile.

Comment sont fabriquées les huiles essentielles ou essences?

Il existe 2 procédés de fabrication d’huiles essentielles en Aromathérapie :

  • la distillation à la vapeur, technique la plus fréquente, consiste à faire passer de la vapeur d’eau à l’aide d’un alambic au travers de la plante, cette vapeur entraine avec elle les molécules aromatiques du végétal, une fois refroidie, elle se sépare en 2 phases : l’huile essentielle et l’eau appelée « eau florale » ou hydrolat qui contient également des molécules aromatiques mais moins concentrés.
  • l’expression mécanique à froid, réservée aux zestes des agrumes (citron, orange, mandarine…), on parle alors toujours d’essence dans ce cas (même si mais on leur donne fréquemment le nom d’huile essentielle dans le langage courant).

3704_3

Le rendement en huile essentielle varie d’une plante à l’autre, cela aura bien sûr une incidence sur le prix des huiles essentielles. Par exemple, 4 tonnes de pétales de roses sont nécessaires pour obtenir 1 kg de cette huile essentielle alors qu’il faut seulement 7 kg de boutons floraux de clous de girofle pour extraire 1 kg de cette huile essentielle et 15o kg de sommités fleuries de lavande pour 1 kg d’huile essentielle.

lavandin-super

Composition et classement des huiles essentielles

Une huile essentielle peut renfermer des centaines de molécules biochimiques différentes. Chacune de ces molécules possède des propriétés thérapeutiques particulières (cicatrisante, antibactérienne, anti-inflammatoire, antiseptique, antivirale…) Les scientifiques classent ces molécules selon des familles biochimiques ou chémotypes. Chaque famille se caractérise par des propriétés spécifiques propres. Les plus fréquemment rencontrées sont les phénols, les cétones, les alcools, les esters… En fonction de la famille dominante d’une huile essentielle, l’utilisation, le dosage et le mode d’administration seront à adapter.

Comment les utiliser?

Pour profiter des bienfaits des huiles essentielles, 3 modes d’utilisation sont possibles :

  • la diffusion atmosphérique, la plus simple à l’aide d’un diffuseur,
  • la voie cutanée, par massage, les huiles essentielles sont diluées dans une huile végétale et appliquées sur la peau,
  • la voie orale (uniquement sur conseil d’un professionnel de santé ou d’un aromathérapeute).

saturne-copie

ATTENTION!!

Nous ne le répéterons jamais trop, les huiles essentielles sont à utiliser avec prudence. Mal utilisées, elles peuvent être nocives, voire dangereuses. De nombreuses huiles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants (notamment les huiles essentielles à cétones et à phénols).

Toutes les huiles essentielles ne sont pas diffusibles (comme les huiles essentielles à phénols :origan, clou de girofle…), d’autres sont à utiliser avec précaution car elles sont photo-sensibilisantes (des tâches peuvent apparaître sur la peau après exposition au soleil comme avec les essences d’agrumes), ou dermocaustiques (agressives pour la peau). De même pour la voie orale, la prudence s’impose car certaines huiles sont neurotoxiques ou hépato-toxiques (toxiques pour le foie). Seul un professionnel formé aux huiles essentielles ou votre pharmacien pourra vous conseiller.



3 thoughts on “Introduction à l’aromathérapie et aux huiles essentielles.”

Laisser un commentaire