Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

L’action du Bisphénol A sur l’intestin pour la première fois demontrée.

 

bébé et biberon

En mai dernier nous vous parlions du Bisphénol A, ce fameux composé chimique qui fait frémir bon nombre de parents mais que les autorités sanitaires françaises jugent sans dangers pour nos bébés aux doses auxquelles ils sont exposés.

Et bien voilà qu’il y a quelques jours, une équipe de chercheurs de l’INRA de Toulouse vient de démontrer que l’exposition au bisphénol A a des conséquences sur la fonction intestinale.

Le Bisphenol A agit comme un leurre hormonal. En effet il est capable de reproduire l’effet des œstrogènes. Ces hormones sexuelles féminines ont, au-delà de leur rôle dans la fonction de reproduction, un rôle essentiel dans le développement de certains organes tels que le cerveau ou le système cardio-vasculaire. L’étude des chercheurs de l’INRA de Toulouse, réalisée sur des rats, montre que l’appareil digestif du rat est très sensible aux faibles doses de BPA, ce qui affecte la perméabilité intestinale, la douleur et la réponse immunitaire à l’inflammation digestive.

« Ces effets ont essentiellement été observés dans la descendance femelle, plus sensible naturellement aux effets des oestrogènes que les mâles. Cette prédisposition à développer des maladies inflammatoires dans l’intestin serait la conséquence d’une maturation imparfaite du système immunitaire situé dans la muqueuse intestinale. En effet, l’intestin est pratiquement stérile à la naissance, puis progressivement colonisé par des bactéries d’origine alimentaire et environnementale qui participent à l’éducation de ce système immunitaire. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que l’exposition pré- et post-natale au BPA pourrait freiner le développement des défenses immunitaires intestinales, altérant ainsi leur capacité à reconnaître plus tard des substances potentiellement nocives pour l’organisme. »

Voilà une nouvelle étude qui vient aggraver le tableau du Bisphenol A. De quoi nous renforcer dans notre principe d’être particulièrement vigilants dans nos choix de produits pour nos enfants.

Alors en attendant que les autorités sanitaires prennent une décision tranchée sur ce sujet (ce qui nous semble plus que nécessaire pour la protection de nos enfants) nous pouvons agir simplement en choissant des biberons (et plus globalement des contenants alimentaires) en verre, la solution la plus saine et la plus radicale ou en plastique sans BPA.

Lire le communiqué de l’INRA

Découvrez chez Bébé au Naturel un large choix de biberons en verre et garantis sans BPA – Biberons en verre à découvrir ici – Biberons en plastique garantis sans BPA à découvrir ici

En nouveauté cette semaine :

Gaston : conçu en Provence, fabriqué au milieu des montagnes des Alpes et d’Auvergne voici un biberon 330 ml, 0% bisphénol A, 0% phtalates, 0% PVC et 100% français ! – Et avec son décor qui transforme le lait en nuages, c’est aussi le plus beau ! prix : 12€90 – A découvrir ici

5200_17



8 thoughts on “L’action du Bisphénol A sur l’intestin pour la première fois demontrée.”

  • Encore beaucoup trop de biberons en plastique sont vendus avec du bisphenol A. J’utilise essentiellement des biberons en verre pour être sûre que je n’aurai aucun pbm. Après le pbm du bisphenol A, un autre composant utilisé pour les biberons en plastique suscitera encore sans doute des polémiques…

  • Nous sommes passés sur les Green-to-Grow, tétine Nuk avec l’arrivée du second. Nous en sommes enchantés. Nous faisons beaucoup plus attention depuis quelques temps aux produits que nous achetons, tant niveau soins qu’alimentation.
    Merci pour vos conseils.

  • Je suis bien d’accord avec Maggy. Il n’y qu’avec le verre que je suis tranquille… Qui sait si demain il n’y aura pas une autre polémique avec d’autres composants ou adjuvants du plastique…

  • Hé oui, la France est moderne technologiquement mais pas environnementalement ! Je vis dans une ile française et c’est bien décevant de voir quelle place on attribue au développement de la protection de l’environnement, c’est triste de voir les fonds marins dépérir à cause notamment de cette indigestion de plastique…

  • Pour ma part je prend des bib sans bisphénol de chez Avent. J’ai lu tout un article dans un magazine de que choisir sur les emballages qui contienne du bisphénol et là horreur j’ai découvert qu’il y en partout!!! surtout dans les boites de conserves, je n’en mange pas à part pour le thon petit navire qui évidemment en contient aussi…La conclusion de l’article était que bien souvent les bébés sont plus touchés par le bisphénol dans le ventre de leur maman qu’avec un biberon…C’est exaspérant!!!

  • Merci d’accorder une grande importance aux conséquences néphastes qu’occasionne l’utilisation du bisphénol. J’ai passé 7 à l’hopital avec mon fils ainé, pour soigner une maladie infflammatoire du tube digestif, de façon chronique chaque année il souffrait de douleurs atroces, intestins ulcérés, diahrrées sanglantes,et ne pouvait que etre nourri par perfusion. Les médecins n’ont jamais trouvé de causes à son problème. J’ai de serieux doutes quant à l’utilisation que j’ai faite du bisphénol, biberon en plastique, petit plat pour bebe…et autres contenants que je chauffais au micro-onde sans connaitre les conséquences.
    Alors maintenant que l’on sait, je vous remercie d’informer toutes les mamans sur ce réel danger pour qu’aucun enfant ne souffre comme mon fils à souffert, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *