Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

A la rencontre de Julien Moreau – éco-aventurier inspirant

A la rencontre de Julien Moreau – éco-aventurier inspirant
 

Julien Moreau est un jeune breton, éco-citoyen et aventurier qui a déjà plusieurs actions à son palmarès. Cette année, il réalise un tour complet de bretagne en Stand Up Paddle !

Challenge physique et engagement écologique en faveur de la protection des océans, l’aventure #standup4oceans de plus de 1200 Km et quelques 260 000 coups de pagaies à déjà permis de sensibiliser plus de 1050 enfants à la construction d’une société vivant en harmonie avec la planète.


julien moreau enfants
Cette expédition hors du commun lui permet de sensibiliser des enfants, leurs enseignants, leurs parents, mais aussi de rencontrer des responsables politiques susceptibles de porter de nouveaux engagements écologiques au niveau national et inciter les écoles à :

1° Procéder à un tri sélectif systématique

2° Bannir les objets en plastiques jetables

3° Remplacer les produits d’entretiens “biocides” par des produits éco-responsables.

Chez Bébé au Naturel,  nous avons suivi son aventure en live sur son site #standup4oceans et nous sommes régalés de ses photos et vidéos postées sur sa page Facebook. Le voyant tout proche de nous, nous avons fait le grand saut (enfin, le grand plouf !) et décidé de le rejoindre sur la plage de Saint Pierre Locmariaquer, alors qu’il y faisait escale pour la nuit.

bivouac

En bivouac à 15 minutes des locaux de Bébé au Naturel nous ne pouvions manquer l’occasion de le rencontrer dans l’action, si bien que, ni une ni deux, nous avons enfilé nos tenues de sport aquatique et sorti paddles et kayak pour le rejoindre !

Voici l’interview de Julien, ainsi que quelques photos de notre première leçon de paddle avec un pro !

julien moreau paddle

Qu’est ce qu’un éco-aventurier ? Quel(s) but(s) poursuis-tu ?

“Un éco-aventurier, c’est une personne curieuse, courageuse et persévérante, au service de l’environnement. Le but poursuivi est l’écologie au sens large, sans restriction. Chacun peut devenir un éco-aventurier, il suffit juste d’expérimenter quelque chose de nouveau, de modifier sa manière de faire jusqu’à présent, dans un but écologique et sur du long terme”

Tu choisis de sensibiliser principalement les enfants au cours de tes expéditions, pourquoi ?

“ Je pense que c’est la génération de la “dernière action” : si cette génération d’enfants, ne fait pas la transition, il sera trop tard. Trop tard pour la planète et pour l’humanité.

J’aime le fait que les enfants n’aient pas de préjugé et qu’ils aient un pouvoir d’influence puissant en étant capables de faire changer les comportements de leurs proches. Ils sont à l’écoute et peuvent rapidement modifier leur comportement. Il est plus difficile de faire changer les pratiques et les habitudes, plus ancrées, des adultes.”

teamdépart

Quel conseil aurais tu envie de donner à chaque personne qui lira ces quelques mots de toi ?

“ Agir pour quelque chose qui fait sens rend heureux et augmente l’amour propre. Il est primordial d’être aligné avec ce que l’on est et ce que l’on veut être. Être dans une démarche de transition, c’est déjà du bonheur.”

As-tu déjà connu l’échec au cours de tes expéditions ? Comment l’accueilles-tu ?

“Oui, bien sûr, j’ai déjà connu de nombreux échecs. Sur l’expédition en cours par exemple, j’ai 13 jours de retard sur mon planning initial ! Ce matin je pensais me lever tôt et quitter ce soir l’Océan en rejoignant la Vilaine… Je ne suis sorti de ma tente qu’à 13h30 et je n’ai avancé que d’un tiers de mes prévisions…

Parfois c’est le corps qui est fatigué, parfois la météo qui est capricieuse. Chaque échec est un apprentissage : je deviens meilleur à chaque fois et surtout j’arrive à voir le positif dans chaque situation.”

As-tu déjà une prochaine aventure en tête ?

“Après la marche, la nage et cette fois le paddle, j’aimerai faire un dernier tour de Bretagne sur un dernier support, un autre moyen de mobilité neutre pour l’environnement bien sûr. Ensuite, j’aimerais beaucoup changer de dimension et passer à un tour de France. Le but ultime, pourrait être un tour du monde multi-supports, multi-supports, toujours avec des moyens de transports doux, qui font appel à l’effort, sans moteur et impact sur l’environnement.”

La rencontre avec Julien nous a fortement marqué. Julien recherche la nouveauté permanente et à le goût du dépassement de soi, parfois poussé à l’extrême. Il expérimente sans relâche, à l’image de la transition qu’il souhaite voir sur le monde.

Julien un bel exemple qui va nous inspirer, pour mener, chacun et tous ensemble, de nouvelles actions pour la planète ! Un bel exemple de persévérance, de force physique et d’esprit.

Suivez, vous aussi, ses aventures incroyables, pour rêver et pourquoi pas partir un jour à sa rencontre.

Rendez-vous sur sa page Facebook Julien Moreau – Eco Aventurier.

teamarrivée



Laisser un commentaire