Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

La confusion sein/tétine chez les bébés allaités

 

Dans nos sociétés occidentales, les biberons et les tétines font partie du « trousseau » de la plupart des bébés. Ces objets sont tellement banalisés que peu de personnes songent ou revendiquent le fait qu’ils ne sont pas compatibles avec l’allaitement  (y compris certains professionnels de santé).

Pourtant pour de nombreux bébés boire au biberon, même occasionnellement, durant les (au moins) 6 premières semaines après la naissance peut entraîner des problèmes de succion risquant de mettre en péril l’allaitement, surtout durant sa phase de démarrage. La succion sur une tétine étant beaucoup plus simple que celle au sein, le bébé est perturbé, confond les 2 et finit par ne plus savoir boire au sein.

Très souvent, les difficultés d’allaitement ne sont donc pas liées à un manque de lait ou au bébé qui ne veut plus boire au sein, sans parler les douleurs provoquées par le fait que bébé ne prend plus le sein correctement en bouche, non, votre bébé confond votre sein et la tétine et ne sait plus téter.

Il est donc important de connaître ce risque et d’éviter autant que possible de donner des biberons aux bébés allaités en début d’allaitement. En cas de confusion, il est heureusement possible de rééduquer la succion des bébés.

Qu’est ce que la confusion sein/tétine ?

Les mécanismes de succion du sein et de la tétine (biberon) sont complètement différents, autant au niveau du placement de la langue, que du travail des machoires.

Voici les descriptions détaillées de La Leche League de ces 2 succions :

« Pour attraper le sein, le bébé doit ouvrir largement la bouche, afin d’avoir le mamelon au niveau du palais mou. Les mâchoires du bébé exercent une pression sur les sinus lactifères, situés sous l’aréole, pour en faire sortir le lait. Quand le bébé écarte les mâchoires, les sinus se remplissent à nouveau de lait. La langue du bébé vient s’appliquer sous le sein et presse vers le palais en un mouvement rythmique et ondulatoire, aplatissant et allongeant l’aréole et le mamelon. L’arrière de la langue se creuse en gouttière permettant l’écoulement du lait dans la gorge. Le bébé avale et prend une inspiration. Les lèvres du bébé sont totalement retroussées sur le sein. La succion permanente du bébé maintient le sein dans sa bouche et le mouvement de ses mâchoires et de sa langue fait sortir le lait.

Pour attraper le biberon, le bébé n’a pas besoin d’ouvrir grand la bouche. La tétine y pénètre sans efforts, car elle est beaucoup plus dure. Le lait coule tout seul et le bébé n’a pas besoin de faire fonctionner sa langue et ses mâchoires. La tétine est peu élastique et le bébé ne peut pas l’allonger avec sa langue. S’il tète efficacement, le lait coule généralement rapidement et le bébé est souvent amené à placer sa langue devant le trou d’écoulement pour ralentir le flot. Pour pouvoir reprendre son souffle, il pourra lâcher la tétine qui restera cependant dans sa bouche. »

On pourrait qualifier la succion au sein d’active et complexe alors que celle au biberon est plutôt passive et plus simple.

Lorsqu’un bébé allaité boit au biberon, le risque est qu’il adopte ensuite ce type de succion passive lors de la tétée au sein, la rendant inefficace.

La confusion sein/tétine se remarque chez des bébés ayant pris des biberons durant les premiers jours, voire les premières semaines d’allaitement. Tous les bébés ne sont pas concernés, mais pour certains, il suffira parfois d’un seul biberon pour induire cette confusion, chez d’autres, la confusion pourra apparaître au bout de plusieurs jours ou plusieurs biberons.

Les conséquences de cette confusion sur l’allaitement ?

La confusion sein/tétine peut s’exprimer de différentes manières. Généralement, votre bébé ne sait plus téter correctement, garde le sein en bouche sans prise de lait correcte et efficace, il « tétouille » :

  • au bout de quelques jours, vos seins sont moins stimulés, et la production de lait s’amoindrit, vous avez l’impression de ne plus avoir assez de lait, ce qui vous pousse à donner un biberon de lait à votre bébé … et c’est le cercle vicieux !
  • votre bébé ne sachant plus prendre le sein en bouche correctement, des douleurs et crevasses peuvent apparaître, ou bien, votre bébé peut vous faire mal en cherchant à téter et vous pincer, comme il pince la tétine du biberon.
  • la prise de biberon de lait artificiel peut engendrer un engorgement des seins dû à des tétées trop espacées et courtes. Le sein devient alors gros et tendu et le bébé ne parvient pas à le prendre en bouche, incitant la maman à donner un biberon de lait si elle n’est pas suffisament conseillée pour gérer ce problème.

Les alternatives au biberon durant l’allaitement

Si vous avez besoin de nourrir votre bébé autrement qu’au sein occasionnellement ou régulièrement , il est possible d’utiliser d’autres systèmes :

  • la solution Calma de Medela : il s’agit d’une « tétine » très particulière qui permet de passer du sein au biberon, puis de revenir au sein facilement. Le bébé travaille de la même façon qu’au sein, ce qui lui assure un bon développement maxillo-facial. Comme au sein,
    • bébé s’alimente en faisant des pauses et en respirant régulièrement, gardant son rythme de succion naturel
    • le lait s’écoule uniquement lorsqu’un vide est créé,
    • l’écoulement du lait cesse quand bébé s’arrête de téter pour respirer.
Solution Calma de Medela
Solution Calma de Medela
  • la Soft-Cup de Medela : elle ressemble à un biberon sans tétine et permet aux bébés de boire le lait comme à la petite cuillère : ils ne tètent pas mais lappent le lait.
  • à la tasse : les bébés sont capables de laper, ils peuvent donc lapper le lait dans une tasse.
  • à la cuillère : une petite cuillère contient 5 g de lait,
  • à la pipette.
Soft Cup Medela
Soft Cup Medela

Il est important de maintenir votre bébé bien droit pendant l’alimentation pour éviter toute fausse route. La fausse route est sans danger avec du lait maternel car il n’est pas irritant, contrairement au lait de substitution.

Comment rééduquer la succion d’un bébé qui confond sein et tétine ?

  • Le traitement de la confusion sein/tétine passe par un arrêt total des biberons et tétines.
  • Si des compléments doivent être donnés, ils le seront pas d’autres moyens.
  • Alimentez votre bébé avant les tentatives de mise au sein afin qu’il ne soit pas trop affamé et impatient.
  • Tirez votre lait pour stimuler la lactation et le donner à votre bébé.
  • Mettez votre bébé au sein le plus souvent possible au sein, au calme.
  • Créez beaucoup de contacts physiques et pratiquez si possible le « peau à peau ».

Si vous souhaitez continuer à allaiter votre bébé, n’hésitez pas à vous faire suivre et épauler par des personnes formées en lactation. Gardez confiance en vous et en votre bébé. Il y a toujours des solutions.

Incoming search terms:

  • bebe qui confond sein et tetine


2 thoughts on “La confusion sein/tétine chez les bébés allaités”

  • Pour attraper le biberon, le bebe n’a pas besoin d’ouvrir grand la bouche. La tetine y penetre sans efforts, car elle est beaucoup plus dure. Le lait coule tout seul et le bebe n’a pas besoin de faire fonctionner sa langue et ses machoires. La tetine est peu elastique et le bebe ne peut pas l’allonger avec sa langue. S’il tete efficacement, le lait coule generalement rapidement et le bebe est souvent amene a placer sa langue devant le trou d’ecoulement pour ralentir le flot. Pour pouvoir reprendre son souffle, il pourra lacher la tetine qui restera cependant dans sa bouche.

  • Mon bb à fait la confusion sein/tétine à cause des bouts de sein en silicone utilisés dès le 2 ème jour à cause d’un zéro suivi d’allaitement là où j’ai accouché. Sans biberon ni sucette, rien que les bouts de sein en silicone, il ne savait plus tête sans il suçait le sein en quelque sorte. Ma super sage – femme perso m’a sauvé de ce cauchemar (il a fallu de nombreux mois en essayant différentes techniques ) ce qui a fonctionné pour moi ct de lui donner un peu de mon lait au biberon phillips avent natural pour qu’il soit calme et détendu pour enchaîner en lui proposant le sein normal et puis dès qu’il s’énerve avec les bouts de sein en silicone et à la fin de nouveau le sein normal. Cette technique à chaque fois à la demande 24h/24h et cododo dans le même lit et tété allongé la nuit. Dans son sommeil il essayait parfois de me têter sans que ni lui ni moi ne nous en rendions compte tellement on était épuisés et donc dans son sommeil il apprenait inconsciemment à me têter à ce moment là + toutes les fois où je lui donnais sans les bouts de seins (toujours détendus jamais énervé) puis je lui expliqué pourqoui il fallait faire ça (un jour comme ça d’un seul coup il a compris je l’ai vu dans son regard et il n’a plus jamais voulu des bouts de sein en silicone. Il avait presque 6 mois). Et donc croyez moi ou non, je l’ai vu, c’est grâce au biberon phillips avent natural qu’il a appris à ouvrir grand la bouche et à têter correctement. Ça a été miraculeux, même ma conseillère en lactation n’y croyait pas. J’ai vécu 6 mois d’allaitement « enfer » (je n’ai pas raconté toutes les conséquences de cette confusion sein/tétine sur l’allaitement que j’ai eu et notre quotidien ce serai trop long. Un enfer. Aujourd’hui il a 26 mois il est toujours allaité et tout se passe bien.

Laisser un commentaire