Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Les bas de contention : pourquoi, pour qui ?

 

Enceinte, le corps change : prise de poids, changement hormonaux, augmentation du volume sanguin… Toutes ces modifications peuvent perturber la circulation sanguine et présenter des risques : le risque d’une thrombose est trois à cinq fois supérieur chez les femmes enceintes.

Une mauvaise circulation peut également être source de désagréments à ne pas négliger : jambes lourdes, gonflements et douleurs.

Pour améliorer la circulation sanguine et prévenir les risques, les bas de contention sont fortement recommandés aux femmes enceintes.

Pourquoi, comment et quand les utiliser ? Bébé au Naturel vous explique tout sur ces produits à caractère médical à la fois féminins et souvent très élégants.

 

Collant de Contention Varisan
Collant de Contention Varisan

 

• L’insuffisance veineuse : qu’est ce que c’est ?

L’insuffisance veineuse est une pathologie fréquente qui se caractérise par des troubles de la circulation veineuse. Les veines de nos jambes font remonter le sang jusqu’au cœur.

En cas d’insuffisance veineuse, les valvules (sorte de clapets) qui empêchent d’ordinaire le sang de redescendre connaissent un dysfonctionnement, associé à une perte de tonicité de la paroi veineuse : le sang stagne dans les membres et la circulation est perturbée.

 

 • A quoi servent les bas de contention ?

Porter des bas de contention permet de prévenir les problèmes veineux au cours de la grossesse en guidant le flux veineux de bas en haut.

Très peu élastique et exerçant une pression dégressive sur les jambes (plus forte au niveau des chevilles et plus faible au niveau des cuisses), ils favorisent la remontée du sang dans les jambes, améliorent le retour veineux et dynamisent la circulation sanguine.

Selon la gravité du problème veineux, les bas seront plus ou moins serrés, selon la classe choisie.

 • Collants, bas ou chaussettes de contention ?

Ce qu’on appelle communément « bas de contention » se déclinent aujourd’hui en bas,chaussettes et collants de contention.

Les collants de contention spécial grossesse sont souvent préférés par les femmes enceintes car ils apportent un soutien sur toute la longueur de la jambe.

 

 • Quelle classe de bas choisir ?

Les bas sont classés en fonction du degré de pression qu’ils exercent sur les jambes :

  • Classe 1 :

Elle correspond aux bas de maintien qui ont surtout une fonction de prévention. Ils sont recommandés en cas de jambes lourdes, aux personnes qui restent longtemps en station debout ou qui s’exposent à de longs voyages.

  • Classe 2 :

Ces bas sont prescrits aux personnes qui viennent de subir une opération des veines, aux femmes enceintes et aux personnes à risque de thrombose veineuse, ainsi qu’aux personnes qui présentent des varices et des oedèmes.

  • Classe 3 :

Ils sont conseillés aux personnes ayant déjà présenté une thrombose veineuse et celles qui souffrent de varices importantes.

Les collants de contention proposés par Bébé au Naturel, spécialement conçus pour la grossesse, sont de classe 2.

 • A partir de quel moment doit-on porter des bas de contention ?

Toutes les femmes n’ont pas besoin de bas de contention.

Selon les besoins, ils peuvent être portés dès le début de la grossesse ou plus tard :

  • En cas de troubles de la circulation sanguine ou d’une faiblesse du tissu conjonctif, il est conseillé de porter des bas de contention dès le début de la grossesse, pour éviter une aggravation. Il en est de même s’il y a des antécédents de problème de circulation dans votre famille.
  • En cas d’importante prise de poids ou de jambes qui gonflent facilement, ils peuvent être utilisés si vous en ressentez le besoin,
  • En cas de voyage, notamment en avion, les bas peuvent être portés dès le matin au réveil.

Ils peuvent être portés jusqu’à 2 mois après l’accouchement.

 • Choisir la bonne taille ?

Mis à part le degré de compression (la classe), il est indispensable de prendre correctement vos mesures, le matin de préférence car en cas de gonflement des membres, les mesures seraient faussées. Il convient ensuite de se référer au guide des tailles du fabricant.

 • Comment les enfiler ?

Les bas de contention doivent être mis dès le réveil, avant le lever. Si vous devez vous lever rapidement pour une envie pressante, il est conseillé de se recoucher quelques minutes avant d’enfiler ses bas.

Les bas de contention sont très serrés et particulièrement à la cheville. Voici quelques astuces pour les enfiler :

  • Otez vos bagues (un accroc suffit pour que le bas perde ses propriétés),
  • Commencez par placer le bout du pied, puis le talon,
  • Déroulez sur la cheville et la jambe sans jamais tirer dessus,
  • Assurez-vous qu’il n’y ait aucun pli.

 • Attention à l’entretien :

Pour conserver leur efficacité, les bas de contention doivent être lavés à la main, sans être tordus et mis à sécher à plat, loin d’un radiateur.

 • Autres conseils pour favoriser la circulation sanguine :

Certaines habitudes peuvent contribuer à réduire les problèmes d’insuffisance veineuse :

  • Pratiquez une activité sportive comme la marche, la natation ou le vélo,
  • Limitez le port de talons,
  • Surélevez vos jambes pour dormir (avec un coussin par exemple),
  • Terminez votre douche par jet d’eau froide de la cheville vers le mollet,
  • Evitez les stations debouts prolongées.

 

day at the beach

Incoming search terms:

  • dormir avec ses bas de contention
  • bas de contention dormir
  • dormir avec bas contention
  • dormir bas contention
  • peut on dormir avec bas contention
  • peut on dormir avec des bas de contention


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *