Le Blog de Bébé au Naturel
Home
 

La quinzaine du commerce équitable

Le 13 mai 2009 par Céline

Depuis quelques années, on croise des labels « commerce équitable » un peu partout : dans les magasins bio, les boutiques de quartier, et même les supermarchés. Mais le commerce équitable, c’est quoi exactement ?

Petit rappel : Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. (source Wikipédia)

Commerce équitable

Dans la pratique, pour qu’un produit ou une entreprise puissent prétendre à l’appellation « commerce équitable », ils doivent remplir 10 conditions :

  • Combattre la pauvreté en créant des opportunités pour les producteurs qui sont économiquement en situation de désavantage
  • Transparence et crédibilité des relations commerciales
  • Des relations de commerce respectueuses des petits producteurs marginalisés
  • Paiement d’un prix juste, inscrit dans un contexte local ou régional et accepté après dialogue et concertation
  • Développer l’autonomie des travailleurs
  • Des conditions de travail saines et sûres
  • Le travail des enfants strictement encadré par la convention des Nations-Unies sur les droits des enfants
  • Égalité entre les sexes
  • Respect de l’environnement
  • Promouvoir le commerce équitable et fournir de l’information sur l’origine des produits, les conditions de travail des producteurs etc.

Il existe désormais plusieurs labels de commerce équitable – Max Havelaar (le premier, créé en 1988), Fairtrade, Transfair… - regroupés sous diverses fédérations nationales et internationales (FLO, IFAT, Fair Trade Federation…).

Acheter et consommer des produits issus du commerce équitable, c’est donc s’assurer que le producteur est rémunéré correctement et dans une optique de développement durable.

Actuellement, le commerce équitable ne représente qu’une partie infinitésimale du commerce international, et c’est dans le but de développer et d’encourager cette démarche qu’a été créée la quinzaine du commerce équitable. Cette année, elle a lieu du 9 au 24 mai 2009. A cette occasion sont organisées tout un tas d’animations, dans toute la France : projection de films, débats, dégustations dans des boutiques et supermarchés, rencontres, expositions, lancement de nouveaux produits…
Pensez-y !

+En savoir plus sur la quinzaine du commerce équitable +

http://www.quinzaine-commerce-equitable.fr/

J’ai testé pour vous… Une nouvelle façon de partager nos idées !

Le 12 mai 2009 par Morgane

Ce n’est pas toujours facile de faire le bon choix, de trouver le produit qui nous correspond le mieux et qui répondra à nos besoins.

J’ai testé pour vous… est un billet au sein duquel je présenterai régulièrement un produit que j’ai essayé et particulièrement aimé.

Ce produit est-il vraiment efficace ? Sa texture et sa senteur vont-elles me convenir ? Pourquoi choisir celui là et pas un autre ? Quels sont les « plus » écologiques et économiques de ce produit ? En pratique, comment ça marche ?… Autant de questions auxquelles je répondrai, afin de faciliter vos choix et de partager avec vous mes expériences.

Innovation révolutionnaire, avancée écologique et économique, soin à l’efficacité étonnante, produit particulièrement conçu dans le respect de l’homme et de l’environnement… je partagerai avec vous mes impressions, mes conseils, mes astuces, sur un produit que j’ai testé et approuvé !

Rendez-vous dès jeudi prochain, pour partager ensemble mon premier coup de coeur !

Partageons nos idées

Et si on avançait ensemble ? … Partageons nos idées !

Chez Bébé au Naturel, nous vous proposons plusieurs fois par semaine des nouveautés, que nous avons rigoureusement sélectionnées selon différents critères : naturalité, éco-conception, utilité, avantage économique, impact écologique…
Plus que jamais, j’aimerais vous associer à cette sélection, pour que vous puissiez nous proposer les produits qui vous intéressent.

J’attends vos idées et vos suggestions ! Je vous invite à les partager avec moi dès maintenant par mail : morgane@bebe-au-naturel.com. …Pour qu’ensemble, nous fassions avancer les choses vers la meilleure des directions !

PS : Vos suggestions peuvent concerner l’ensemble de nos boutiques : Bébé au naturel, Femme au Naturel, Maison au Naturel, Jardin au Naturel et Jouet au Naturel.

Du bisphénol A dans les biberons

Le 7 mai 2009 par Céline

ericdessinsbisphnola

Dessin par Eric (ericdessins.unblog.fr)

L’année dernière, une étude réalisée au Canada a fait l’effet d’une bombe dans le monde de la petite enfance. La plupart des biberons en plastique contiendrait du bisphénol A (BPA). Ce composé chimique peu recommandable, présent dans le polycarbonate, est un œstrogène synthétique, responsable de dérèglements hormonaux pouvant aller jusqu’au cancer du sein et de la prostate. C’est en chauffant les biberons (au bain-marie ou au micro-ondes) et en les lavant avec des détergents puissants (produits lave-vaisselle) que les molécules de BPA se libèrent du polycarbonate et se retrouvent dans le lait ingéré par nos bébés.

Face à ce scandale sanitaire, les autorités canadiennes ont interdit la vente de ces biberons en plastique. En Europe, la réaction n’est pas aussi tranchée, malheureusement. En effet, l’autorité européenne de la sécurité des aliments, l’EFSA, estime que « pour atteindre la Dose Journalière Admissible en 2008, un bébé de trois mois nourri au biberon et pesant environ 6 kg devrait boire plus de 4 fois le nombre de biberons habituel à cet âge, chaque jour. » . Ce qui est contredit par le groupe scientifique sur les additifs alimentaires, les arômes, les auxiliaires technologiques et les matériaux en contact avec les aliments, l’AFC, qui a calculé que les nourrissons de 3 à 6 mois nourris au biberon contenant du bisphénol A étaient exposés à une dose 0,013 mg de BPA par kg, ce qui est supérieur à la Dose Journalière Admissible en 2002 (0,01 mg de BPA/kg). Cette Dose Journalière Admissible a été ramenée à 0,05 mg de BPA/kg en 2008… et l’AFC n’a pas tenu compte des biberons chauffés au micro-ondes.

Alors face à tous ces discours aussi divers que déstabilisants, que faire ?

Il me semble que par principe de précaution, la prudence est de mise, surtout qu’il existe des alternatives simples aux biberons avec bisphénol A. Vous pouvez choisir des biberons en verre, dont l’innocuité n’a encore jamais été remise en cause. Certains modèles existent avec des protections externes en caoutchouc ou en silicone, pour éviter la casse ! (Exemple : biberons Weego)

De même, le choix en matière de biberons en plastique sans BPA est désormais vaste. Lisez bien les étiquettes des emballages, la mention « sans BPA » ou « BPA free » vous orientera dans vos choix.

Petite astuce : pour savoir si vos vieux biberons en plastique contiennent ou non du BPA, retournez-les et regardez les indications inscrites près du logo de recyclage. Si vous voyez un « 7″ associé aux lettres PC, c’est que malheureusement, ces biberons contiennent du bisphénol A !

(J’ai vérifié sur les bibs de mon petit dernier, ils ne servent plus depuis longtemps, mais je les ai recyclé en verres doseurs pour ma cuisine. Sans aucune exception, j’ai pu y lire le fameux chiffre 7 et les lettres PC. Allez zou, à la déchetterie !)

Sources :
Étude « Des biberons toxiques au Canada : du bisphénol A se dégage de biberons de plastique polycarbonate de marques populaires ».
La position de l’EFSA sur le Bisphenol A.
Le dossier de Réseau Environnement Santé

+ Pour aller plus loin, vous pouvez signer la pétition pour interdire les biberons et emballages alimentaires contenant du Bisphenol A.

La semaine des couches lavables se termine…

Le 2 mai 2009 par Fabien

Une vingtaine de parents sont venus découvrir les couches lavables à l’occasion des deux réunions d’informations organisées dans les locaux de Bébé au naturel. Une première édition qui en appelle d’autres, car les participants sont toujours intéressés par ces rencontres, idéales pour répondre à toutes leurs interrogations !

Réunion d'information sur les couches lavables

Vous pouvez encore bénéficier jusqu’à demain soir de notre offre spéciale* pour clôturer cette semaine des couches lavables. Bon weekend à tous !

*15% de vos achats de couches lavables, lingettes lavables et produits de soins pour le change de bébé vous sont remboursés en bons d’achat (à valoir sur une prochaine commande sans montant minimum).

Passer aux couches lavables ?

Le 30 avril 2009 par Céline

En 2005, alors maman de deux jeunes enfants, j’ai découvert en surfant sur internet qu’il existait une alternative écologique aux couches jetables bien chimiques que j’utilisais – et jetais – à tour de bras depuis la naissance de ma fille aînée, 5 ans plus tôt.

Intriguée par le concept, et très vite rassurée sur le côté moderne de la chose (on était loin des langes de nos grands-mères, heureusement !), je n’ai pas tardé à équiper mon bambin de 2 ans en couches de coton 100% bio et en culottes de protection en pull étanche. L’expérience n’a pas duré très longtemps, puisque rapidement mon petit garçon est devenu propre, mais elle a été suffisamment concluante pour que j’envisage sérieusement de recommencer à la naissance de mon 3ème et dernier enfant.

couches lavables

Mon bébé a donc porté des couches lavables dès ses premiers mois et jusqu’à un an et demi. J’ai testé toutes sortes de formes, des couches avec culotte aux TE1 (couches toutes en un). J’ai pu constater qu’elles engendraient moins de déchets, moins de dépenses, que leur entretien était facile, et que la peau de mon petit dernier restait bien plus saine que celle de ses aînés qui n’avaient pas échappé aux rougeurs et autres érythèmes fessiers ô combien désagréables.

Vraiment convaincue des bienfaits des couches lavables sur l’environnement et le bien-être de mon bébé, je me suis empressée d’en parler autour de moi. Bon, évidemment, auprès de mon entourage pas toujours très connecté, je suis un peu passée pour une extra-terrestre !

Mais finalement, rares sont mes copines qui ont « osé » franchir le pas des lavables. Peur d’un surcroît de travail, peur de manipuler des couches sales, peur des fuites, peur tout simplement de changer les habitudes ? Quel dommage… car si les a priori et les questions sont nombreux, les réponses, simples, existent. Profitez de la semaine internationale des couches lavables pour vous renseigner auprès des professionnels et des associations de maternage, super initiative pour changer la vision du grand public sur les couches lavables !

Semaine Internationale des couches lavables : 27 avril au 3 mai 2009

Le 28 avril 2009 par Marie-Pascale

Pour la première fois en France se déroule cette semaine la Semaine Internationale des couches lavables, organisée par l’association Bulle de Coton et le magazine Grandir Autrement.

semaine-internationale-des-lavables

Engagés depuis près de 5 ans dans les couches lavables, c’est tout naturellement que Bébé au Naturel se joint à cet événement et pour vous encourager dans votre démarche :

  • 15% de vos achats de couches lavables, lingettes lavables et produits de soins pour le change de bébé vous sont remboursés en bons d’achat (à valoir sur une prochaine commande sans montant minimum).
  • Nous organisons 2 réunions d’information dans nos locaux d’Auray (56) : ce mardi 28 avril et jeudi 30 à 14 heures

Alors si vous n’habitez pas très loin de chez nous ou si vous avez la chance de séjourner pour des vacances dans notre belle région, n’hésitez pas à nous rendre visite.

Je vous rappelle notre adresse :

Bébé au Naturel – 146 rue Abbé Philippe le Gall – 56 400 Auray (route de Lorient)

Pour pouvoir nous organiser au mieux, nous vous invitons à vous inscrire par téléphone au 0820 825 487 (prix d’un appel local) ou par mail à l’adresse suivante contact@bebe-au-naturel.com

Alors à bientôt

4, 3, 2, 1…Blog au naturel, c’est parti !

Le 27 avril 2009 par Céline

Blog au naturel, c’est quoi ?

C’est un espace d’échanges, vivant et coloré, qui, semaine après semaine, mêlera chroniques, témoignages, billets d’humeur, informations, coups de gueule avec pour fil conducteur le maternage, dans le respect de l’environnement. Nos enfants méritent d’être entourés d’amour et de sécurité affective, c’est l’avenir de notre société qui est en jeu. De même, préserver et protéger durablement la Nature est une nécessité, ce n’est pas juste une préoccupation dans l’air du temps. Dès la naissance, et tout au long de sa vie, qu’il vive en ville ou à la campagne, chacun peut faire un peu, beaucoup, passionnément, pour lui et pour les autres. Des solutions simples existent pour agir au quotidien, alors parlons-en !

blowing the dandelion

Blog au naturel, c’est qui ?

Bébé au naturel, entreprise bretonne fortement engagée et présente sur le net depuis 2004, est à l’origine de ce beau projet car elle est soucieuse de partager sa philosophie, son éthique et son état d’esprit avec le plus grand nombre. Toute l’équipe de Bébé au Naturel a à cœur que ce blog reflète leurs engagements pour l’amélioration de notre environnement dans le respect de l’individu.

Quant à moi, Céline, blogueuse acharnée et enthousiaste depuis bientôt 3 ans, je suis ravie de m’associer à eux. Maman de 3 jeunes enfants, convaincue des bienfaits du bio et des solutions alternatives aux produits conventionnels, passionnée d’internet, j’ai ainsi la possibilité d’allier plaisir de l’écriture et véritable problématique de fond. C’est un vrai bonheur pour moi que de contribuer à ce blog !

fotolia_9200815_xs

Blog au naturel, c’est quand ?

Retrouvez-nous toutes les semaines, ou plus souvent selon l’actualité… Pour ne rater aucun article, n’hésitez pas à vous abonner, par le biais du flux RSS du blog. C’est tout simple, c’est gratuit, et ainsi vous serez informés en temps réel des nouveautés.

Blog au naturel, c’est où ?

Eh bien, c’est ici, pardi ! À très très vite pour la suite de nos aventures !

1 40 41 42
Top