Les besoins en magnésium durant la grossesse

Les besoins en magnésium durant la grossesse

Indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, le magnésium est crucial durant la grossesse. Il permet de soutenir la croissance de bébé, de maintenir la future maman en bonne forme et prévient les risques de complications. Or, plusieurs études montrent qu’environ 75% de la population auraient des apports en magnésium inférieurs à ceux recommandés. Dès lors, comment s’assurer d’un apport suffisant pendant la grossesse ? Quelle alimentation privilégier pour combler les besoins durant cette période ? Faut-il se supplémenter ? Bébé au Naturel répond à toutes vos questions.

C’est quoi le magnésium ?

Le magnésium est l’un des minéraux les plus importants du corps humain. Présent dans plus de 300 réactions enzymatiques, il intervient dans de nombreuses fonctions corporelles, comme la respiration, les contractions musculaires, le transit, la régulation du rythme cardiaque, la santé osseuse… On le retrouve principalement dans les os, les muscles et le tissu nerveux. Notre organisme ne pouvant ni le produire ni le stocker, seule une alimentation variée et équilibrée permet d’assurer un apport suffisant, en intégrant des aliments qui en sont riches.

Pourquoi le magnésium est essentiel durant la grossesse ?

La grossesse est une période de changement important dans le corps des femmes. Les besoins en magnésium sont accrus afin d’assurer le développement de bébé, notamment au niveau des dents et des os.
Chez la future maman, il aide à réguler la pression artérielle et prévenir les crampes, les spasmes musculaires et douleurs articulaires mais permet aussi de réduire les risques de pré-éclampsies, fausses couches et naissances prématurées.
Il intervient également dans le fonctionnement du système immunitaire, en prévention des maladies chroniques et cardiovasculaires.
Les besoins en magnésium peuvent ainsi atteindre 480 mg chez la femme enceinte contre 330 mg en temps normal.

Les signes d’une carence en magnésium durant la grossesse

Certains symptômes doivent vous alerter car ils peuvent être le signe d’une carence en magnésium durant la grossesse :

  • crampes
  • maux de tête
  • fatigue
  • vertiges
  • stress
  • angoisses
  • rétention d’eau
  • constipation
  • troubles du sommeil
  • douleurs pelviennes …

Si vous pensez être concernée, n’hésitez pas à prendre un avis médical.

Privilégiez les aliments riches en magnésium

Notre principale source de magnésium, et la plus naturelle, est l’alimentation. Et bonne nouvelle, il est présent dans de très nombreux aliments sucrés et salés ! Voici ses principales sources :

  • Les oléagineux sont une excellente source de magnésium. Privilégiez la variété avec les noix du Brésil, les amandes, les noisettes, cacahuètes, noisettes, ou encore, les graines : courges, lin, sésame, tournesol, chia … Ils ont tous l’avantage d’être riches en acide gras essentiels, ces bonnes graisses indispensables au bon fonctionnement de notre corps.
  • Vous pouvez également vous faire plaisir avec les fruits secs : abricots secs, figues mais aussi pruneaux, dattes et raisins secs.
  • Du côté des légumes, on trouve les légumes verts en général, les épinards crus, les blettes, les avocats, les betteraves mais aussi les algues.
  • Parmi les fruits, pensez aux bananes, fruits rouges, kiwis, à l’ananas, au raisin …
  • En plus d’être bien pourvus en fibres et protéines, les légumineuses sont également une bonne source de magnésium : haricots noirs, pois chiche, pois cassé, lentilles, le tofu …
  • Les céréales comme le sarrasin, le quinoa, le riz complet, l’avoine, le millet permettent d’augmenter correctement les apports quotidiens.
  • Les protéines animales sont également intéressantes : poissons et fruits de mer (sardines, huites, moules), la volaille, les fromages à pâte pressée cuite (comté, emmental, beaufort).
  • Sans oublier le chocolat noir bio !

Faut-il se supplémenter durant la grossesse ?

Comme pour toute prise de complément alimentaire, la supplémentation en magnésium durant la grossesse nécessite un avis médical avant utilisation, pour éviter tout risque de surconsommation ou interaction avec d’autres molécules comme celles de médicaments.
En cas de besoin, privilégiez une forme de magnésium hautement biodisponible, associé à de la vitamine B6, comme le Magnésium bisglycinate de Kazidomi.



Laisser un commentaire