Les lochies ou saignements post-accouchement

Les lochies ou saignements post-accouchement

Comme pour beaucoup de réactions du corps post-partum, certaines femmes peuvent être surprises par les lochies, les saignements qui surviennent après l’accouchement. Le corps a besoin de plusieurs semaines pour se remettre d’une naissance. Les lochies font partie de ce processus et sont donc normales. Elles permettent au corps d’évacuer les restes de muqueuse, sang et résidus utérins. A quoi ressemblent les lochies ? Combien de temps durent-elles ? Sont-elles douloureuses ? Comment les gérer ? Être correctement informée vous permettra de vous préparer et mieux gérer ces saignements post-partum. En tant que spécialiste de la grossesse naturelle, c’est tout naturellement que Bébé au Naturel vous accompagne et vous informe.

Les lochies : qu’est ce que c’est exactement ?

Les lochies sont des pertes sanguines par voie vaginale qui font suite à l’accouchement. Elles permettent à l’utérus de s' »auto-nettoyer » et d’évacuer les résidus utérins de la grossesse : sang, fragments muqueux et débris de membrane placentaire. Elles accompagnent la cicatrisation de la plaie utérine, laissée par l’expulsion du placenta. Ces écoulements sanguins cessent quand l’utérus est nettoyé et cicatrisé. Ce phénomène physiologique dure en moyenne 2 à 3 semaines. Les premiers jours, il se produit notamment sous l’action des tranchées, les contractions post-accouchement, elles aussi tout à fait normales. Un de leurs rôles est d’aider l’utérus à se débarrasser des résidus de grossesse.

Ces saignements post-accouchement peuvent impressionnés. Ils sont le signe que votre corps fonctionne normalement et retrouve son état d’avant accouchement.

A quoi ressemblent les saignements post-accouchement ?

Durant la période d’écoulement, les lochies évoluent à la fois en intensité et en teintes. Elles sont également différentes d’une femme à l’autre et d’une grossesse à l’autre.
Les lochies ne ressemblent pas aux règles. Le volume des pertes sanguines est généralement plus important, notamment les premiers jours. La présence de caillots de sang marque également cette différence. Il est ainsi possible d’expulser des caillots de sang de plusieurs centimètres de diamètre, d’aspect plus ou moins gélatineux.
Les saignements peuvent aussi être plus importants à certains moments de la journée comme le matin, après un effort ou encore pendant l’allaitement. Voici comment évoluent les lochies au fil des semaines :

  • Les 2 à 4 premiers jours : les saignements sont très rouges et abondants. Les caillots de sang peuvent être assez volumineux.
  • Du 4e jour et durant une à 2 semaines : les lochies deviennent progressivement plus claires, roses parfois marron. Elles sont aussi moins abondantes et peuvent couler de manière irrégulière.
  • Autour du 12e jour après l’accouchement, la chute des hormones de grossesse peut provoquer un regain des saignements, durant 3 à 4 jours. Il ne s’agit pas encore d’une reprise du cycle menstruel.
  • Jusqu’à 6 semaines post-partum : les lochies sont de moins en moins abondantes et deviennent très claires avant de cesser.

Quelle est la durée des lochies ?

Les saignements post-accouchement varient d’une femme à l’autre. Ils peuvent durer une à deux semaines, voire un mois. Les pertes cessent complètement entre quatre à six semaines après la naissance.

En cas d’allaitement, les lochies durent moins longtemps en raison de la sécrétion l’hormone ocytocine, qui favorise les contractions (tranchées) et l’expulsion des résidus utérins.

En cas de grossesse multiple, les lochies peuvent être plus abondantes et plus longues.

Comment gérer les saignements post-accouchement ?

Voici les conseils de Bébé au Naturel pour vous aider à accompagner au mieux les saignements après l’accouchement :

  • utilisez des protections hygiéniques larges et très absorbantes
  • changez vos protections toutes les 4 heures maximum, vous pourrez avoir besoin de les remplacer beaucoup plus souvent les premiers jours
  • les culottes menstruelles peuvent parfaitement convenir, choisissez des modèles ultra-absorbants
  • les premiers jours, les accessoires jetables peuvent être appréciés par leur côté pratique, avant de laisser la place aux lavables si vous le souhaitez
  • les tampons et coupes menstruelles sont déconseillés durant cette période (risque d’infection)
  • éviter également les baignades et les bains.

Lochies et césarienne

Les lochies font partie des étapes post-accouchement inévitables même dans le cas d’une naissance par césarienne. En effet, comme pour un accouchement par voie basse, le corps a besoin d’éliminer le sang et autres résidus utérins par voie vaginale pour revenir à son état antérieur. Les saignements peuvent toutefois être moins importants.

Lochies : quand consulter ?

Certaines situations justifient de consulter un professionnel de santé sans attendre :

  • les saignements sont très abondants (vous avez besoin de changer de serviette hygiénique toutes les heures ou moins)
  • les saignements continuent à augmenter, au lieu de diminuer
  • une fièvre inexpliquée
  • des douleurs abdominales persistantes au delà de 7 jours
  • des écoulements vaginaux nauséabonds (odeur de poisson)
  • les caillots de sang sont très volumineux (de taille supérieure à un oeuf)
  • soyez également très attentive si vous êtes sujette aux hémorragies
  • enfin, n’hésitez pas à demander conseil en cas de doute ou d’interrogation.

Votre corps a besoin de temps pour se rétablir après ces étapes éprouvantes. Prenez soin de vous durant cette période de post-partum.

Vous trouverez sur notre site Bébé au Naturel de nombreux articles pour vous accompagner sur le chemin de la grossesse naturelle et de l’accouchement. Nos produits vous permettent de prendre soin de vous et vous apportent des solutions pour répondre à vos besoins spécifiques.



Laisser un commentaire