Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

« Le Syndrome du Titanic » de Jean-Albert Lièvre et Nicolas Hulot

affiche Le Syndrome du Titanic - Nicolas Hulot

Aujourd’hui sort « Le Syndrome du Titanic« , film / documentaire évènement, écrit et réalisé par Jean-Albert Lièvre et Nicolas Hulot. L’écolo-animateur télé, emblème de sa propre fondation pour la Nature et l’Homme, autant aimé que décrié, engagé et agitateur politique présente d’ailleurs ce film plus comme un acte politique que comme un nouveau documentaire sur la dégradation de notre environnement et l’urgence à préserver nos ressources naturelles.

Ainsi, Le syndrome du Titanic reprend le titre de son livre écrit en 2004. « Il évoque bien sûr l’attitude des passagers du célèbre paquebot qui continuaient à danser et à festoyer sans réaliser le proximité avec l’iceberg fatal. Autrement dit, si nous ne changeons pas de direction, nous courrons à la catastrophe« .

Un film qui se veut graphique mais pas esthétisant, avec des images à la fois belles et parfois choquantes. En accompagnement, la voix off du narrateur, Nicolas Hulot, est présente de bout en bout, à la première personne. Il veut témoigner, interpeler, questionner, provoquer : « Ce que j’ai essayé de traduire dans le commentaire, c’est à la fois la profonde inquiétude qui a grandi en moi chemin faisant, et l’espoir sincère en l’homme et sa capacité de changer les choses. J’oscille entre les deux en permanence. Et donc le film aussi…« 

Dans la mouvance du film de Yann Arthus Bertrand, Home, sorti en juin dernier, Le syndrome du Titanic est une fois encore un cri d’alarme, une nécessaire prise de conscience collective et individuelle, et malgré tout un message d’espoir pour que nous changions nos comportements destructeurs, tous ensemble, et rapidement. La nature et l’homme sont intimement liés, à tout point de vue. Si Yann Arthus clamait « Il est trop tard pour être pessimiste ! », Nicolas Hulot, lui, constate : « Je ne suis pas né écologiste, je le suis devenu« .

J’avoue que j’ai très envie de découvrir la vision de ces hommes, dont le plus célèbre des deux parcourt le monde depuis des dizaines d’années et a vu de ses propres yeux l’évolution de notre si belle mais si fragile planète. S’il est dommage que le Syndrome du Titanic ne bénéficie pas de la même diffusion, mondiale et multi-canale que Home, j’espère qu’il sera vu par le plus grand nombre, et qu’il contribuera, lui aussi, à faire bouger les choses.



2 thoughts on “« Le Syndrome du Titanic » de Jean-Albert Lièvre et Nicolas Hulot”

  • Ouuu, ça m’a filé la chair de poule… Je pense que ce sera plus fort que Home, qui n’était (pour moi) qu’une longue suite de belles images, au service de leur auteur plus que du propos.

Laisser un commentaire