Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Encore 3 gagnants pour le concours anniversaire !

 

C’est la dernière semaine du concours ! Vous êtes déjà presque 500 à nous avoir envoyé vos témoignages et nous vous en remercions ! Comme à chaque fois, nous avons parcouru tous ces messages avec le sourire, surtout quand certaines anecdotes communes nous sont revenues à la mémoire…

Parmi toutes ces contributions, nous avons de nouveau retenu 3 témoignages qui permettent  à leurs auteur(e)s de remporter des bons d’achat de 100, 75 et 50 €. Bravo donc à Louis, Gaëlle et Céline qui recevront leur code par email dans les jours à venir ! Et pour tous ceux et celles qui n’ont pas encore tenté leur chance, il vous reste 5 jours pour nous envoyer vos histoires, anecdotes, souvenirs en lien avec Bébé au naturel. Bonne chance !

Les 3 témoignages gagnants de la semaine :

Sérénissimes par Louis

« Dans un pays où les femmes font leur premier enfant à 37 ans en moyenne, et où les familles nombreuses appartiennent au passé, il n’est pas fréquent qu’un père de famille, jeune de surcroît, se promène avec un bébé en écharpe. Quand en plus il réussit l’exploit de monter dans la gondole publique (tragetto) d’un pas sûr et s’assoit résolu sur le bord de la barque, le bébé gloussant tranquillement dans son dos, au-dessus du Grand Canal, c’en est trop pour les grand-mères de Venise ! Elles ne peuvent pas s’empêcher de faire des yeux ronds à ce jeune papa inconscient (« et si ça se décrochait ? ça n’a pas l’air bien solide ce morceau de tissu ! »)… et ma voisine la plus proche met, l’air de rien, la main sous les fesses de ma puce, des fois que…

A la crèche, les couches lavables achèvent de faire de moi un papa extraterrestre : il faut bien un peu expliquer aux educatrices que oui oui, on tient à les récupérer le soir (non non, sans la feuille de papier et ce qu’elle contient éventuellement, merci pour l’autre maman avec laquelle on partage le placard des petites affaires de bébé). Elles nous expliquent longuement que les couches sont COMPRISES dans le prix de la crèche, qu’il n’y a RIEN a payer en plus, des fois que notre italien ne serait pas au niveau. Mais rien a faire, on s’y tient à nos lavables ! Et, petit miracle, les autres mamans s’y mettent aussi (surtout l’autre maman, celle de tout à l’heure qui de toute façon a les odeurs de la couche de notre fille et qui n’a donc rien à perdre :).

Alors, merci à Bébé au Naturel de nous livrer jusque sur la lagune, même avec une adresse sans nom de rue, et de nous permettre de contribuer à notre niveau à lutter contre la pollution qui menace, comme ailleurs, cette merveilleuse ville qu’est Venise. »

Pour l’avenir de nos enfants… par Gaëlle

« Moi qui proclamait haut et fort que je ne voulais pas d’enfant : pas vraiment d’envie et puis peur, terrifiée de voir le monde qu’on pouvait leur laisser et bien l’amour faisant (et la trentaine arrivant !), on tente sans y penser et mon ventre s’arrondit…
Alors, je décide de rechercher sur Internet comment soigner, installer, élever ce petit garçon qui va arriver en accord avec mes convictions et je tombe sur Bébé au naturel : simple d’utilisation, précis dans la description des produits et testés par de nombreux parents et proposant un panel large et varié ! Je me lance…
Les commandes se succédent car je suis en milieu rural et donc éloignée des grandes capitales où tout est disponible.
Je suis étonnée quand Bébé au naturel m\’appelle pour me prévenir qu\’une référence ne sera disponible que dans 24 h !
17 mois après l’arrivée de mon bébé, un autre petit garçon rejoint la famille (je vous avais dit que je ne voulais pas d\’enfant !!!). Et là grande surprise, un groupe de « bio mamans » avec qui je papote sur Internet m’offre un bon d’achat : des inconnus dont je croise le quotidien, les peurs, les joies, les doutes et les bonheurs à travers un écran se cotisent pour m’offrir un cadeau par le biais de Bébé au naturel.
C’est magique et ça redonne un peu d’espoir …
Merci à vous. »

Du Vaucluse… en Martinique ! par Céline

« Bonsoir!
J’ai découvert le site il y a 4 ans: je songeais alors bébé et il n’était pas question pour moi d’utiliser des couches jetables, j’étais donc à la recherche de couches lavables. Après moultes comparaisons sur les différents types de couches, les sites qui les proposaient, etc, c’est Bébé au naturel que j’ai choisi comme fournisseur officiel: site clair, tout était expliqué et le rapport qualité/prix battait toute concurrence! J’ai d’abord commandé 1 kit (j’étais bien enceinte là!) et je me souviens avoir été ravie du côté très écolo engagé de Bébé au naturel: carton, papier recyclé, etc. Je finis par commander mon pack quelques semaines avant la naissance de mon loulou. J+1, à la maternité, un appel du service après vente de Bébé au naturel sur mon portable: une dame toute gentille s’excuse de m’embêter mais j’ai comme qui dirait oublié de signer le chèque d’une somme relativement conséquente lors de ma dernière commande: peuvent-ils me le renvoyer pour que je le signe?!!! C’était il y a bientôt 3 ans et je suis restée une fidèle de ce site si bien fait, avec tant de choix et de conseils et surtout une équipe présente et super efficace et d’une telle gentillesse! Depuis peu nous nous sommes installés en Martinique et bien sûr, Bébé au Naturel livre en Martinique: le bonheur pour moi! Il y a quelques semaines, j’ai passé une commande et malheureusement, ce jour-là, problème informatique: je ne peux pas être livrée en Martinique. J’essaie d’appeler le standard et oh surprise! On me dit que je peux laisser un message, ce que je fais. Entre temps, je fais expédier ma commande chez ma maman qui me la réexpédiera. Le lendemain matin, avant de partir travailler (il devait être 13h en France métropolitaine), je reçois un petit coup de fil de… Bébé au naturel! Une dame charmante me rappelait pour pallier mon souci: j’ai trouvé ça super! Rares sont les commerçants par internet ou par vpc qui ont une telle qualité d’accueil et d’écoute, une telle réactivité, bref un tel professionnalisme avec tant d’humanité. Alors encore MERCI! »



2 thoughts on “Encore 3 gagnants pour le concours anniversaire !”

  • Pour moi, issue d’une tradition africaine où toutes les mamans portent leur bébé au dos, il s’agissait à l’approche de la venue de mon premier enfant de préparer le terrain.
    Je ne savais pas porter au pagne, mais j’avais la ferme intention d’adopter une de ces techniques de portage dont j’entendais de plus en plus parler, l’écharpe…
    Ainsi je me retrouvais sur le site de bébé au naturel… Il devint rapidement mon compagnon des derniers mois de grossesse : écharpe StochenWiege, baignoire Shantala, couches lavables BumGenius, lingettes en coton, bioliniment… Chaque semaine, mon facteur débarquait avec un grand sourire complice avec des colis destinés à préparer tout en douceur l’arrivée de mon fils.
    Pour l’éco-citoyenne avertie que je suis (je suis ingénieur en environnement) et vivant dans un pays où le traitement des déchets est difficile et les ressources limitées, il m’était plus que naturel d’adopter ce mode de vie.
    Je me vois prendre les transports en commun pour me rendre à mes rendez-vous postnataux ou encore à mes cours de portage, mon écharpe Ully me permettait d’avoir mon bébé tout contre moi, nous ne faisions qu’un, et qu’est-ce que c’était pratique !
    Je revois également mon bébé, né à 2,9 kg, rassuré dans sa baignoire Shantala, poussant ses petits pieds sur les parois, comme il le faisait surement dans mon ventre.
    J’ai toujours à l’odorat la douceur du gel lavant et de la crème Natessante, que je mixais avec du karité pur lors des séances de massage.
    Dès l’annonce de ma deuxième grossesse (je suis à 6 mois de grossesse), j’ai retrouvé le site de bébé au naturel, avec plus de plaisir, j’ai vu qu’il s’était embelli, toujours aussi rassurant. Je prévois d’y créer une liste de naissance cette fois-ci pour une petite fille, aussi naturelle que son frère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *