Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

Mooncup et compagnie

 

Un des billets qui a eu le plus de succès sur mon blog ces 3 dernières années, c’est celui où je parlais de la mooncup. Cet article avait suscité tellement d’intérêt à l’époque que je n’ai pas hésité à le republier l’année d’après. Et cette petite piqûre de rappel avait également déchaîné les commentaires.

J’y expliquais comment après avoir bêtement ricané sur le principe et crié sur tous les toits que jamais, JAMAIS je n’utiliserai une coupe menstruelle, et puis quoi encore… j’avais finalement changé d’avis. Après mon troisième enfant, un retour de couches anarchique et une pose de stérilet au cuivre que je n’avais pas franchement supporté, j’avais un flux si important que les traditionnelles protections n’étaient plus suffisantes. Une amie convertie de fraîche date à la cup m’a suggéré alors de mettre mes a prioris de côté et d’essayer.

genere-filigranephp

Et forcément, ce fut la révélation. Après un premier moment d’effarement à la vue de la taille de l’objet et un coup de main un peu long à prendre pour l’utiliser correctement, j’ai définitivement adopté la moon cup. Terminées les fuites, les mauvaises odeurs, terminé le sentiment d’inconfort. La cup est économique (elle sert des années) et écologique. Son utilisation est simplissime, son entretien aussi : fabriquée en silicone hypoallergénique de grade médical, la stériliser à l’eau bouillante entre chaque cycle suffit. Je la vide et la savonne soigneusement 2 à 3 fois par jour, le plus souvent sous la douche. C’est ma meilleure alliée depuis 3 ans, je ne suis pas prête à revenir en arrière.

Nombreuses sont les lectrices du blog qui ont passé le cap après en avoir discuté ensemble. En effet, une fois que l’idée a fait son chemin et qu’on est prête à tester, rares sont les déçues de la cup !

Voilà pourquoi j’ai eu envie d’en reparler aujourd’hui. Parce qu’on n’en entend jamais parler dans les medias traditionnels. Parce que les fabricants de coupes menstruelles n’ont pas, ou peu, de budget publicitaire. Internet et le bouche à oreille restent définitivement les meilleurs moyens de diffuser ce type d’information.

Alors, la mooncup, vous utilisez ? Ça vous tente ? Ça vous dégoûte ?? Parlons-en !



31 thoughts on “Mooncup et compagnie”

  • oui !!! je l’utilise depuis 2003 et je regrette juste de ne pas avoir connu ça plus tôt.

    c’est hyper pratique, insoupçonnable et confortable, toutes les amies à qui je l’ai conseillée (et même prêtée pendant une grossesse, il suffit de la stériliser dans de l’eau bouillante) ont fini par l’adopter. Elle commence à être connue cette « cup ».

    Sinon j’aimerai savoir si des nullipares l’utilisent (j’imagine que quand on n’a pas eu d’enfant la taille de la cup doit un peu effrayer) et en particulier des adolescentes…

  • Gros soupir, année après année je te lis! Je sens que je vais t’écouter mais il me reste toujours un fond de doute.


  • @ Luna: oui la mooncup commence à être connue, mais dans un cercle restreint. Je n’ai pas l’impression qu’on en entende parler en dehors d’internet. Quid des infirmières, médecins, gynécologues ?
    Pour ta question au sujet des nullipares, je n’en ai aucune idée, mais elles ne doivent pas être nombreuses.

    @ Annika : j’y arriverai, j’y arriverai ! (enfin, c’est plutôt toi qui y arriveras, j’en suis sûre !)

  • Je peux peut-être vous aider sur ce coup là. Ca fait quelques mois déjà que je l’utilise et je trouve ça vraiment top (et je n’ai pas encore eu d’enfant). C’est un coup à prendre, c’est sur qu’au début, je n’étais pas super emballée, c’est vrai que c’est assez impressionnant… mais finalement très souple et pas de difficulté particulière à l’utilisation. J’ai eu l’occasion d’en parler autour de moi à des personnes « non-initiées » et j’ai eu souvent l’impression qu’ils me prenaient pour une tarée ! C’est dommage car la Mooncup gagne vraiment à être connue. Je la trouve très hygiénique, pratique, écolo… chouette quoi !

  • J’ai acheté ma Mooncup il y a trois ans, j’étais attirée par le côté écolo et par le fait de ne plus me retrouvée en rade de protections périodiques un dimanche soir ! J’ai essayé plusieurs cycles de suite mais je n’ai franchement pas accroché ! Ma Mooncup est donc restée au placard pendant quelques temps et je suis passée au serviettes lavables. Et puis j’ai eu mon 3ème bébé puis je me suis fait posé un stérilet au Cuivre…très pratique mais du coup des pertes très très abondantes ! obligée de me lever la nuit pour me changer etc… j’ai même testé les double couche Popolini de mes enfants … efficace mais pas hyper glamour la démarche pinguin ! Du coup ma Mooncup a repris du service et cette fois LA REVELATION. Discrète, sûre écolo, je ne chagerai pour rien au monde. Bon il m’a fallu du temps pour l’apprivoiser. Sinon j’ai coupé la tige à ras…c’était surtout ça qui me génait.

  • J’utilise une coupe menstruelle depuis maintenant 3 ans et pour rien au monde je changerai ! J’en arrive parfois à oublier que j’ai mes règles, c’est tellement confortable qu’on ne sent rien et on oublie !


  • @Morgane : c’est vrai que la première réaction des copines est assez étonnante. En même temps, j’ai réagi pareil quand j’ai découvert l’existence de la mooncup il y a quelques années !

    @ Capucine : coup de chance de lui avoir redonné sa chance !

    @ Mamzelle Bio : je l’ai déjà oublié un soir, moi aussi. Ce n’est pas le genre de chose qui arriverait avec un tampon…

  • Merci Capucine, en lisant ton com, je me rends compte que j’avais oublié de donner une info. Moi aussi j’ai coupé la tige de ma Mooncup, à raz. J’ai essayé plusieurs solutions, d’abord en la laissant telle quelle, puis en coupant un peu, petit à petit, en regardant ce que ça donnait, mais rien à faire, c’est vraiment plus confortable sans la tige. Je ne la sens pas du tout et aucun souci pour la récupérer.

  • Merci de parler de la Mooncup… Ce post tombe à pic et me convainc presque de me lancer… J’ai envie de dire « gros soupir » aussi comme Annika, mais bon, je crois que cette fois, je vais m’y mettre !
    Dans ma boutique bio de quartier, ils vendent la Lunacup… La connaissez-vous ? Est-ce que vous la recommandez, ou bien il vaut mieux que je cherche une Mooncup sur internet ?
    Merci encore de m’avoir rappelé l’existence de cet objet, aussi insolite que miraculeux – si on en croit vos témoignages !
    Anaïs

  • La mooncup…….. J’adore….
    Quand on a essayé, on ne peut plus sans passer.
    L’economie effectuée est tres impressionnante, en plus c’est plus agréble à « porter ».
    Mais c’est vrai, que les reactions d’autes femmes sur ce sujet peuvent etre tres etonnantes
    Bonne journée à toutes

  • Bonjour !

    Mon beau-frère en distribue, mes deux soeurs (nullipares – je déteste ce mot mais c’est le terme) en portent mais je ne m’y suis pas mise. Retour de couches de mon premer enfant en cours, pour le moment c’est abondant comme toujours et je me laisserais presque tenter si je ne reprenais pas le boulot en octobre…
    Et au boulot, pas de lavabo individuel dans les toilettes, je ne me vois vraiment pas sortir, vider et laver la mooncup et retourner dans la « cabine » pour la remettre et ressortir pour nettoyer mes doigts…
    Au moins chez moi je pourrais éventuellement tout faire dans la salle de bains ! Encore ça me paraisse potentiellement salissant pour mon carrelage.

    Sinon il me semble qu’il existe plusieurs tailles, ce qui règlerait la question nullipare / primi- ou multipare !

  • C’est sûr que c’est pratique. Par contre, je me demande ce qu’en pensent les gynécos. Ils connaissent.
    >Je sais que la mienne déconseille les tampons qui dessèchent les muqueuses (inconvénient que n’a pas la coupe menstruelle.

  • Pour moi la mooncup a été une grande découverte.La seule chose que je regrette c’est de ne pas l’avoir adopté avant. C’est vraiment génial, trés facile à utiliser, elle rentre presque toute seule, et pour la sortir il faut un peu plus de pratique. J’en avais marre d’acheter chaque mois tous les produits pour les regles, la serviette de nuit, le tampon normal, le tampon mini, maxi etc… avec la mooncup j’ai tout dans un seul produit. Je suis trés contente avec elle, ah! je viens juste de l’essayer et je ne regrette pas de tout mon achat

  • ça ne fait qu’un an que je connais… et utilise (et ne compte pas changer !!!!!!!!!!!!!!!!!)
    oui, il y a plusieurs tailles… mais ma petite-cousine (ado) a fait la grimace quand je lui ai montré :-s après, ça viendra peut être….
    j’ai coupé également une grande partie de la tige (pas d’incidence sur le retrait)
    ma cousine aussi n’a pas de lavabo dans les toilettes.. en face du bureau du directeur… solution alternative à la bouteille d’eau : une 2° coupe dans le sac (avec un sachet…)
    perso, je laisse ma casserole sur le coin de la baignoire (pour la poser, entre les toilettes et la fin de la douche) (hum, pas encore d’enfant… après, il faudra trouver un autre endroit !) donc je sais qu’il faut l’enlever ! mais c’est vraiment confortable…

  • par contre, plusieurs copines à qui j’en ai parlé…. n’envisagent même pas de penser à essayer !

    disons que c’est plus facile avec celles qui mettent déja des tampons….

  • Incroyable ce truc, je découvre ça à 42 ans.J’imagine qu’en plus des avantages cités on fait de vraies économies. Qu’en est-il des douleurs ? Perso je ne supporte pas les tampons les 2 premiers jours car ils me font mal au ventre. Je ne sais si c’est d’avoir un bouchon qui empêche le flux ou autre chose. Celles qui connaissent ce phénomène l’ont elles aussi avec la cup ?
    Merci

  • je commence à m’y intéréssée, je n’ais pas encore eu d’enfants et comme beaucoup d’entre vous, je suppose, j’ai appris son existence par hasard à la télé sur une chaîne du cable bien entendu ou on montrait un couple vivant dans la forêt à fond bio et plutôt tournés en ridicule dans cette émission…
    je me suis un peu renseignée sur internet et ne trouve pas de réponse à la question : qu’elle différence y a t-il entre la mooncup, la ladycup et autres?
    merci


  • @Emma : je n’ai pas ce genre de douleurs, mais ça vaut peut-être le coup de tenter !

    @marine : la différence est la forme (très légèrement différente selon les marques) et la matière (en silicone pour la plupart, et en caoutchouc pour la Keeper, par exemple)

  • j’ai reçu ma lunacup ce matin, je la teste en ce moment et je suis super à l’aise, j’ai réussit à la mettre du premier coup alors que je n’ais JAMAIS réussit à mettre un tampon sans applicateur correctement…

    comme beaucoup la tige me gène un peu mais vu que certaine la coupe je verrais par la suite.

    je me posais la question de savoir s’il y avait un rythme d’utilisation à limiter? dans le sens où il m’arrive d’avoir des pertes blanches assez abondantes, à l’extrême, une utilisation quotidienne est-elle déconseillée?

    merci!

  • Après 4 enfants, mooncup adoptée depuis 2 cycles!!! c’est juste parfait une fois qu’on a trouvé la bonne technique pour la positionner!!!
    Comme bcp j’ai coupé la tige. J’ai un flux peu abondant et je passe la journée en oubliant complètement que j’ai mes règles.
    Moi qui n’ai jamais supporté un tampon, je suis ravie!!!!

  • Eh bien je suis surprise par tous ces commentaires car pour moi, ça ne fonctionne pas !!! J’ai investi dans la mooncup taille 1 n’ayant jamais eu d’enfant et j’ai eu droit à des fuites à chaque fois au bout de très peu de temps. J’ai donc essayé de la positionner différemment mais rien n’y fait. J’ai donc finalement acheté la taille 2 mais même problème… Je suis donc finalement revenue aux bonx vieux tampons. Aujourd’hui enceinte, je vais peut-être réessayer après mon accouchement, qui sait ?

  • Comment se débrouiller au travail, ou en déplacement ? Il faut pouvoir rincer et savonner à chaque fois ?
    A lire tous vos commentaires positifs (et suite à un article dans la presse sur le sujet), je tenterais bien mais je bouge beaucoup et la question de l’hygiène de la cup me soucie…
    Merci pour vos retours

  • Comme bcp d’entre vous, j’utilise la cup depuis plusieurs années et j’en suis vraiment satisfaite, on en oublie ce moment pas franchement glamour du mois !
    Je viens d’avoir une petite fille, et j’ai déjà commandé la taille B, en prévision de mon retour de couches !

  • Bonjour,

    Je n’ai jamais eu d’enfant, et ajoute donc mon témoignage de « nullipare » à cet échange sur la Mooncup : je la teste depuis trois jours, et passe d’un sentiment de confort total (assise ou allongée pour la nuit) à une sensation tres désagréable lorsque je marche : la mooncup ne reste pas à sa place, et descend. J’ai coupé la tige à ras, mais le fond de la coupe est toujours génant… je vais donc persévérer, il faut que je trouve la technique 🙂 !

  • bonjour a toutes
    je commence tous juste à l’utiliser a j’adore !!
    pas compliqué a mettre et a enlever, super pratique
    par contre j’ai une tite question, je vais faire des UV et j’ai mes regles puis je la mettre ou pas?
    merci d’avance

  • Bonjour,

    super article qui suscite de nombreux témoignages, c’est top !
    Vous trouverez la Lunacopine (une coupe menstruelle reconnue pour sa souplesse et sa qualité) sur le site http://www.uptocup.fr . Les frais de port y sont offerts et le site est très complet en information.
    Merci encore pour ce post et à bientot 🙂

  • Bonsoir ! Je fais partie des nullipares de moins de 30 ans sans enfants, j’ai entendu parler de la mooncup en regardant les maternelles sur France 5, j’avoue qu’elle m’a intriguée. Mais étant curieuse, j’en ai commandée une pour essayer.
    En lisant plusieurs blogs ainsi que les commentaires, je ne pense pas être déçue par cette petite « merveille » ! 🙂
    Bonne soirée à vous !
    Emilie

Laisser un commentaire