Contribuer à un monde plus sain et sauver le monde

La quinzaine du commerce équitable

 

Depuis quelques années, on croise des labels « commerce équitable » un peu partout : dans les magasins bio, les boutiques de quartier, et même les supermarchés. Mais le commerce équitable, c’est quoi exactement ?

Petit rappel : Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. (source Wikipédia)

Commerce équitable

Dans la pratique, pour qu’un produit ou une entreprise puissent prétendre à l’appellation « commerce équitable », ils doivent remplir 10 conditions :

  • Combattre la pauvreté en créant des opportunités pour les producteurs qui sont économiquement en situation de désavantage
  • Transparence et crédibilité des relations commerciales
  • Des relations de commerce respectueuses des petits producteurs marginalisés
  • Paiement d’un prix juste, inscrit dans un contexte local ou régional et accepté après dialogue et concertation
  • Développer l’autonomie des travailleurs
  • Des conditions de travail saines et sûres
  • Le travail des enfants strictement encadré par la convention des Nations-Unies sur les droits des enfants
  • Égalité entre les sexes
  • Respect de l’environnement
  • Promouvoir le commerce équitable et fournir de l’information sur l’origine des produits, les conditions de travail des producteurs etc.

Il existe désormais plusieurs labels de commerce équitable – Max Havelaar (le premier, créé en 1988), Fairtrade, Transfair… – regroupés sous diverses fédérations nationales et internationales (FLO, IFAT, Fair Trade Federation…).

Acheter et consommer des produits issus du commerce équitable, c’est donc s’assurer que le producteur est rémunéré correctement et dans une optique de développement durable.

Actuellement, le commerce équitable ne représente qu’une partie infinitésimale du commerce international, et c’est dans le but de développer et d’encourager cette démarche qu’a été créée la quinzaine du commerce équitable. Cette année, elle a lieu du 9 au 24 mai 2009. A cette occasion sont organisées tout un tas d’animations, dans toute la France : projection de films, débats, dégustations dans des boutiques et supermarchés, rencontres, expositions, lancement de nouveaux produits…
Pensez-y !

+En savoir plus sur la quinzaine du commerce équitable +
http://www.quinzaine-commerce-equitable.fr/



Laisser un commentaire