Le Blog de Bébé au Naturel
Home
 

L’extrait de pépins de pamplemousse : comment l’utiliser?

1976
Thanks!
An error occurred!

Une Maman au Naturel a acheté de l’Extrait de pépin de pamplemousse Citro Plus pour stimuler ses défenses immunitaires. Elle a entendu dire que ce produit pouvait être utilisé dans de nombreuses situations et aimerait les connaître. Combinant les informations qu’une autre maman au naturel a laissé sur notre site (merci Carla! ) et nos propres recherches, découvrez quelques astuces…

L’extrait de pépin de pamplemousse est un complément alimentaire très utile pour toute la famille.

Il renforce les défenses immunitaires et agit aussi bien en usage externe que par voie interne comme remède à beaucoup de désagréments du quotidien :  inflammations et infections, rhume, état grippal, infections gastro-intestinales…

Bien sûr, il est toujours conseillé de consulter un médecin ou un naturopathe pour toutes utilisations autres que celles concernant l’hygiène corporelle générale ou des mesures prophylactiques ( mesures à  prendre pour éviter une maladie).

citroplus


L’extrait de pépins de pamplemousse : qu’est ce que c’est?

L’extrait de pépin de pamplemousse (EPP) est un complément alimentaire qui agit comme antibiotique naturel. Son spectre d’action est très large. Il a l’avantage d’ agir sans effet secondaire et d’être non toxique. Il n’affaiblit pas le système immunitaire, bien au contraire et ne détruit pas les bactéries utiles à l’organisme.

Il peut être utilisé aussi bien en interne (consommé mélangé à un jus ou à de l’eau), que par voie externe, c’est à dire appliqué directement sur la peau, pur ou dilué. Il  peut aussi être employé sans risque chez les animaux.

Comment utiliser l’extrait de pépins de pamplemousse?

  • Applications externes :

Bouche :
- aphtes, mauvaise haleine, muguet, mycose : diluer quelques gouttes dans un peu d’eau et faire un gargarisme
- tartre, plaque dentaire : mettre 1 goutte sur la brosse à dents humide, en complément du dentifrice
- gingivite : comme pour l’application précédente, puis rincer avec quelques gouttes diluées dans un demi-verre d’eau
- herpès labial : diluer quelques gouttes d’EPP dans une cuillère à soupe d’huile végétale, et appliquer plusieurs fois par jour.

Infections diverses:
- Rhinite, sinusite : tamponner l’intérieur du nez avec un coton trempé dans une solution de quelques gouttes d’EPP diluées.
- Angine, toux, laryngite : diluer quelques gouttes diluées dans une tasse d’eau tiède et faire un gargarisme 5 à 6 fois par jour (associer l’EPP par voie interne)

Cuir chevelu :
- Pellicules et shampooing traitant : ajouter quelques gouttes d’EPP dans la dose de shampooing habituel, bien masser le cuir chevelu
- Irritations du cuir chevelu  et eczéma : utiliser le shampooing avec l’EPP puis appliquer une solution de quelques gouttes d’EPP diluées

Peau :
- acné et boutons : humidifier le visage puis frotter quelques gouttes d’EPP entre vos paumes humides. Masser  puis rincer le visage.
- coupures, brûlures légères, égratignures, : diluer quelques gouttes d’EPP dans un peu d’eau puis appliquer en compresse sur la plaie très délicatement
- dermatite, psoriasis, eczéma : rincer à l’eau puis masser avec quelques gouttes d’EPP diluées dans une cuillère à soupe d’huile
- piqûres d’insectes : appliquer 1 goutte d’EPP pur sur la piqûre  (pour les peaux sensibles, diluer dans un peu d’eau ou d’huile)
- verrues : 1 goutte d’extrait pur, directement sur la verrue 2 fois par jour, le traitement peut être long
- mycoses cutanées : appliquer l’EPP pur ou dilué dans un peu de glycérine sur les parties affectées. Il est conseillé de poursuivre le traitement un certain temps pour éviter les récidives.
- transpiration excessive des pieds, cors, cals : ajouter quelques dizaines de gouttes d’EPP dans un grand récipient et faire des bains de pieds
- mycose des ongles (mains et pieds) : appliquer de l’EPP pur 2 fois par jour sur l’ongle affecté, limer l’ongle aussi ras que possible en désinfectant bien la lime à l’aide d’EPP.  Poursuivre pendant plusieurs mois pour éviter les récidives.

Hygiène intime :
- mycose (candidose) : quelques gouttes dans l’eau de rinçage pour une infection simple. Ne jamais utiliser l’EPP pur dans la région vaginale. Ajouter quelques dizaines de gouttes à l’ eau de rinçage des sous-vêtements pendant le traitement pour éviter la propagation des champignons.

  • Applications internes :

Il est conseillé de débuter son traitement progressivement, c’est à dire de commencer par le dosage le plus faible possible puis de l’augmenter progressivement si besoin.  Cela permet au corps de s’adapter à l’effet du produit, la dose maximale devant être atteinte en une semaine environ.
Il est conseillé de prendre 3 à 15 gouttes en moyenne d’EPP mélangé à de l’eau ou un jus cela 2 à 3 fois par jour. Ce dosage est à adapter au poids de la personne notamment.

L’extrait de pépins de pamplemousse est très efficace dans les dysfonctionnements intestinaux et les rhumes.

Il agit sur : angine, candida albicans, candidose, gastrites, infections gastro-intestinales, infections du système digestif, inflammations en général, laryngite, refroidissements, rhumes, tous problèmes dus à des champignons, toux…

Mais ATTENTION, il n’agit pas sur la cause du dysfonctionnement, d’où la nécessité de consulter un médecin ou un naturopathe.

Important : les précautions d’emploi à respecter

- consulter un médecin ou un naturopathe pour toutes utilisations autres que celles concernant l’hygiène corporelle générale ou des mesures prophylactiques ( mesures à  prendre pour éviter une maladie).

- L’EPP ne doit pas être utilisé chez les enfants de – 3 ans
- Ne pas utiliser pur dans les oreilles, sur les parties génitales et la région vaginale.
- Il peut être utilisé chez la femme enceinte et allaitante.

Incoming search terms:

  • comment utiliser extrait de pepin de pamplemousse
  • extrait pépin pamplemousse mycose
  • extrait de pépin de pamplemousse enceinte
  • extrait pépin pamplemousse bébé
  • extrait de pepin de pamplemousse bébé
  • extrait de pépin de pamplemousse mycose
  • comment utiliser l\extrait de pépin de pamplemousse
  • extrait de pepin de pamplemousse enfant
  • extrait de pépin de pamplemousse grossesse
  • pépin de pamplemousse mycose

5 avril 2012 This post was written by Categories: Conseils et astucesLa question de la semaine Tagged with:
3 comments

3 Responses to “L’extrait de pépins de pamplemousse : comment l’utiliser?”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Top