Le Blog de Bébé au Naturel
Home
 

La pierre d’alun, naturelle et (presque) inusable !

1625

Connaissez-vous la pierre d’alun ? C’est le déodorant naturel très en vogue actuellement…

Pierre d'alun 6

La pierre d’alun est obtenue à partir d’un minéral naturel appelé kalunite ou alunite ou en mélangeant des solutions concentrées de sulfates de potassium et de sulfate d’aluminium que l’on laisse s’évaporer. A base de sels de potassium, la pierre d’alun a des propriétés antiseptiques, astringentes et cicatrisantes qui en font un déodorant efficace, mais elle peut être également utilisée comme après-rasage pour apaiser le feu du rasoir, éviter les poils incarnés et les saignements dues aux petites coupures de la peau.

Pour l’utiliser, rien de plus simple, il suffit de l’humidifier (moi je la passe carrément sous le robinet d’eau) et de frotter là où en a besoin. La pierre dépose ainsi une fine couche saline sur la peau, invisible et inodore, qui combat les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Mais attention, contrairement aux déodorants anti-transpirants classiques, la pierre d’alun n’empêche ni le processus de transpiration, ni l’humidité, elle ne fait qu’éliminer les odeurs. Mais l’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est naturelle et ne bloque pas les pores.

Quoi qu’il en soit, moi j’en suis une adepte convaincue et je ne suis pas prête d’en changer. Je m’en sers tous les jours depuis bientôt 4 ans, et la pierre d’alun ne m’a jamais trahie. Pourtant dieu sait si je transpire beaucoup ! J’en mets le matin après la douche, ça suffit pour la journée. Éventuellement, s’il fait vraiment chaud ou si j’ai un cours de danse, je fais une petite retouche en fin de journée.

J’aime vraiment cette pierre, car outre son côté naturel, elle n’a aucune odeur et ne fait pas de traces sur la peau ou les vêtements. Il faut dire que j’ai beaucoup de mal à supporter les déodorants parfumés, qu’ils soient bio ou conventionnels, car au bout d’un moment j’assimile leur parfum à celui de la transpiration, ce qui est plutôt gênant.

Le plus produit, c’est que c’est quasi inusable, enfin si vous ne faites pas comme moi et que vous ne la faites pas exploser sur le carrelage de la salle de bains en la laissant tomber ! Un bloc à 8€ peut durer jusqu’à deux, trois ans, autant vous dire qu’on fait difficilement plus économique. Pour ma part, j’ai choisi une pierre en forme de stick qui se range et se transporte facilement dans une petite boîte en plastique, c’est pratique et hygiénique. Mais il existe d’autres formes de présentation (cubes, galets, etc) et même sous forme de lotion, mais là on perd le côté économique.

Alors, la pierre d’alun, vous êtes tentés ? Ou peut-être étiez-vous déjà convaincus ?

Retrouvez la pierre d’alun sur www.femme-au-naturel.com, vous y trouverez exclusivement des pierres naturelles, à base d’alunite.

25 janvier 2010 This post was written by Categories: Actus et débatsHygiène, soin et beauté Tagged with:
12 comments

12 Responses to “La pierre d’alun, naturelle et (presque) inusable !”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Top