Le Blog de Bébé au Naturel
Home
 

Ecowatt, un geste citoyen

1556

ecowatt

Aujourd’hui, j’ai très envie de relayer une initiative vraiment intéressante, menée conjointement par les pouvoirs publics locaux et EDF : Ecowatt en Bretagne.

Peut-être la connaissez-vous déjà ? Si ce n’est pas encore le cas, sachez qu’Ecowatt est une campagne de sensibilisation et de mobilisation visant à modérer la consommation d’électricité pendant les vagues de froid.

En effet, vous n’êtes pas sans savoir que dès que les températures chutent, comme c’est le cas ces derniers jours, la consommation d’énergie, notamment électrique, augmente de façon très importante. Selon les régions, faire face à cette demande n’est pas toujours facile, et cela peut entraîner des perturbations notables de distribution, voire même des coupures d’électricité. C’est le cas de la Bretagne, qui ne produit que 8% de l’électricité qu’elle consomme, ce qui la rend peu autonome énergétiquement parlant.  Alors pour anticiper ces risques de coupures intempestives, la Préfecture et le Conseil régional de Bretagne se sont associés à l’ADEME et EDF pour centraliser et diffuser des alertes auprès de la population bretonne.

+ Être alerté

Pour recevoir ces alertes, chacun peut s’inscrire sur le site. Ensuite les moyens d’être informés en temps réel sont multiples : par email, par SMS, mais aussi par flux RSS, par application mobile ou encore grâce un petit widget installé directement sur son bureau d’ordinateur. Difficile de passer à côté !Pour ma part, j’ai testé l’alerte email et l’alerte SMS, elles sont aussi performantes l’une que l’autre.

Par ailleurs, certains élus locaux, comme par exemple à Pontivy dans le Morbihan, ont décidé de relayer ces alertes sur la voie publique, sur les panneaux d’affichage électroniques de la mairie, afin de toucher un maximum de personnes. Ainsi, petit à petit, l’idée fait son chemin, et fin 2009, plus de 15000 personnes sont inscrites sur le site.

+ Que faire en cas d’alerte ?

Il suffit de limiter au maximum sa consommation électrique. Les gestes sont simples, et font essentiellement appel au bon sens :
- penser à éteindre la lumière dans les pièces inoccupées, privilégier les éclairages avec des ampoules basses consommation, éviter l’utilisation d’hallogènes, très gourmandes en énergie. Pourquoi ne pas allumer quelques bougies s’il fait nuit ? Ambiance cosy garantie !
- baisser le chauffage : une température de 19°C est suffisante… si vous avez froid, rajoutez un pull !
- éteindre tous les appareils électriques en veille,
- préférer la cuisson de votre repas au gaz, si c’est possible,
- utiliser les appareils électro-ménager (lave-vaisselle, machine à laver le linge, aspirateur…) après 20h.

Ainsi, mis bout à bout, ces petits gestes à l’échelle individuelle ont une véritable efficacité à une plus grande échelle. Lors de la dernière vague de froid en décembre dernier, EDF a annoncé que grâce au programme Ecowatt, 1% d’électricité avait été économisé, ce qui représente tout de même l’équivalent de la consommation d’une agglomération de 50 000 habitants. Voilà donc un bel exemple de geste citoyen et solidaire, accessible à tous, que de se tenir informé et d’agir en conséquence lorsque l’alerte est donnée.

Reste à savoir maintenant si d’autres régions suivront l’exemple et reprendront cette initiative ? Qu’en pensez-vous ?

12 janvier 2010 This post was written by Categories: Actus et débatsDéveloppement Durable Tagged with:
5 comments

5 Responses to “Ecowatt, un geste citoyen”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Top