Le Blog de Bébé au Naturel
Home
 

Do It Yourself : la lingette démaquillante lavable

778

lingettes lavables en micropolaire

Je farfouille régulièrement sur le net à la recherche de petits trucs et astuces permettant d’améliorer le quotidien, tout en respectant la planète et notre environnement. Cette fois-ci, je n’ai pas eu besoin de chercher bien loin, puisque c’est une amie de blog (une cybercops comme je me plais à appeler toutes ces filles pas si virtuelles avec qui j’échange depuis quelques années) qui a eu la réponse à une question qui me taraudeaitdepuis quelques temps : comment me passer de coton à démaquiller, que j’utilise et jette chaque soir ? En effet, la simple vue de ma poubelle de salle de bains se remplissant un peu plus chaque jour me désespère réellement, et j’avais très envie de changer les choses. Mais à part investir dans une quantité industrielle de gants de toilettes, de toute manière un peu trop gros pour un simple débarbouillage du visage, je ne voyais pas trop.

Pour limiter les déchets et passer au démaquillage durable, l’ingénieuse Delphine a tout simplement utilisé un coupon de tissu micro-polaire, qu’elle a découpé en carrés, et qu’elle utilise pour remplacer les traditionnels disques de coton à démaquiller. Comme elle le dit si bien, le micro-polaire n’a beau pas être une matière naturelle, il est composé en grande partie de PVC recyclé, il est d’un entretien hyper facile (un coup à la machine à laver avec le reste de la lessive habituelle) et il sèche à la vitesse de l’éclair. C’est d’ailleurs une matière bien connue des mamans qui utilisent les couches lavables pour leurs bébés.

Delphine a fait gagner quelques coupons de micro-polaire sur son blog, et grâce à elle, j’ai eu la chance d’en recevoir un quelques temps plus tard. Dans le morceau d’étoffe d’environ 35 centimètres sur 80, j’ai découpé de façon très approximative 18 « carrés » d’une douzaine de centimètres de côté. De quoi tenir largement une semaine, même en cas de mascara récalcitrant. Cerise sur le gâteau, pas besoin de faire d’ourlet ou quoi que ce soit, la maille ne s’effiloche pas le moins du monde. En 5 minutes montre en main, c’était fait !

Côté efficacité, rien à redire, le tissu est très doux, et le maquillage accroche particulièrement bien aux fibres. J’ai même remarqué qu’il fallait utiliser moins de produit que d’habitude, car la lingette est beaucoup plus fine que le disque de coton traditionnel, elle s’imbibe très rapidement. C’est tout bénef, en quelque sorte.

Côté entretien, c’est un jeu d’enfant : je stocke les lingettes souillées dans un petit filet à linge suspendu à côté du lavabo, et quand il ne me reste plus que 2 ou 3 lingettes propres, je passe le filet à la machine, à 40°C, tout simplement ! Aucune opération fastidieuse là-dedans, c’est un millier de fois plus simple que d’aller acheter un paquet de coton jetable au supermarché du coin.

Pour partir en vacances, il suffit d’en prendre 4 ou 5, ça ne prend pas de place dans la valise, et un simple savonnage après utilisation leur rend blancheur et propreté. Le micro-polaire sèche tellement vite, qu’au petit matin on peut s’en resservir sans souci.

En conclusion, le micro-polaire c’est une solution simple, efficace, économique et « écologique » pour diminuer ses déchets tout en prenant soin de soi. Essayer c’est l’adopter. En tout cas, moi, je suis conquise !

Incoming search terms:

  • lingette démaquillante lavable
  • lingettes démaquillantes lavables
  • coton a demaquiller en polaire
  • quel tissu pour lingette démaquillante*
  • czrre demaquillant tissu
  • quel tissu pour lingettes démaquillant
  • tuto lingettes bébé lavables

6 août 2009 This post was written by Categories: Conseils et astuces Tagged with:
16 comments

16 Responses to “Do It Yourself : la lingette démaquillante lavable”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Top